Bourse

Marchés

Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Wall Street au rebond

AOF - 02 novembre 2020


(AOF) - Wall Street devrait rebondir ce lundi à l’ouverture. Les valeurs technologiques devraient notamment profiter de rachats à bon compte après leur sévère glissade de vendredi. En parallèle, les investisseurs pourront en savoir un peu plus sur la santé de l’économie américaine grâce à la publication du PMI manufacturier, de l’ISM manufacturier et des dépenses de construction. Côté valeurs, les résultat trimestriels d’Estee Lauder, Nielsen et une grosse opération de M&A animeront la cote. Vers 14h, les futures sur le Dow Jones et le Nasdaq Composite progressent respectivement de 1,49 % et 0,84 %.

Vendredi à Wall Street


Vendredi, les marchés actions américains ont clôturé dans le rouge. La séance a été particulièrement difficile pour les valeurs technologiques. Les investisseurs ont été échaudés par les perspectives de quelques grands noms du secteur, en particulier Apple et Facebook. Ils ont en revanche été agréablement surpris par les données économiques du jour ressortie au dessus des attentes, dont la consommation des ménages. Insuffisantes cependant pour vraiment peser sur la tendance. Le Dow Jones a cédé 0,59% à 26 501,60 points. Le Nasdaq a perdu 2,45% à 10 911,59 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h45 de l'indice des directeurs d'achat pour le secteur manufacturier en octobre. L'ISM manufacturier d'octobre et les dépenses de construction de septembre sont attendus à 16h.


Les valeurs à suivre


DUNKIN' BRANDS

Dunkin' Brands va se faire racheter par Inspire Brands pour 8,8 milliards de dollars (11,3 milliards de dollars dette incluse). C'est ce qu'ont annoncé les deux groupes vendredi. Le prix de la transaction est de 106,50 dollars par titre Dunkin', soit une prime de 30 % par rapport au prix moyen de l'entreprise en Bourse au cours des 30 dernières séances. Une finalisation de l'opération est attendue pour la fin de l'année. Le titre de la cible est en nette hausse en préouverture des marchés actions américains ce lundi.


ESTEE LAUDER

Estee Lauder a dévoilé lundi ses résultats au titre de son premier trimestre fiscal 2021 (clos fin septembre). Ainsi, le groupe américain de soins de la peau et de cosmétiques a dégagé un bénéfice net de 523 millions de dollars sur la période, ou 1,42 dollar par action, à comparer avec un bénéfice net de 595 millions de dollars, ou 1,61 dollar par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action atteint 1, 44 dollar. Pour sa part, le chiffre d'affaires s'établit à 3,56 milliards de dollars au premier trimestre fiscal 2021, en baisse de 9 % sur un an.

NIELSEN HOLDNGS

Nielsen Holdings a annoncé un bénéfice net au troisième trimestre 2020 de 7 millions de dollars, soit 2 cents par action, contre une perte de 472 millions, ou -1.33 dollar par action, l'an dernier à la même époque. En données ajustées, le BPA ressort à 43 centimes, alors que le consensus FactSet anticipait 39 cents. De plus, le groupe a annoncé la cession de Global Connect, son activité de données sur les biens de consommation, pour 2,7 milliards de dollars au fonds de private equity Advent International.