Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - APPLE plonge les marchés dans la tourmente

AOF - 03 janvier 2019


(AOF) - Les marchés actions européens évoluent dans le rouge, pénalisés par Apple. Les investisseurs réagissent mal à l'avertissement sur son chiffre d'affaires lancé par la deuxième capitalisation mondiale. Ils estiment que cette mauvaise nouvelle témoigne du ralentissement de l'économie chinoise lié en partie à la guerre commerciale sino-américaine. Les valeurs du secteur européen des semi-conducteurs et plus spécialement les fournisseurs d'Apple comme AMS (-20%), sont malmenées. Vers midi, le CAC 40 cède 1,23% à 4 631,56 points. L'Euro Stoxx 50 perd 0,99% à 2 963 points.

DBV Technologies bondit de plus de 14% à 14,03 euros après la refonte des équipes managériales. En perspectives du prochain dépôt de l'autorisation de mise sur le marché de Viaskin Peanut aux Etats-Unis, la biotech française a annoncé des changements importants dans la constitution des équipes dirigeantes. Comme annoncé récemment par le nouveau CEO, Daniel Tassé, un plan d'action en vue de l'approbation du dossier pour instruction est mis en oeuvre avec deux axes prioritaires.

STMicroelectronics chute de 9,59% à 10,98 euros, pénalisé par Apple, qui a lancé un avertissement sur son chiffre d'affaires au titre du premier trimestre de son exercice 2018-2019. La marque à la pomme a notamment pointé du doigt le ralentissement de ses ventes en Chine, où la situation économique se dégrade dans le sillage du conflit commercial l'opposant aux Etats-Unis. Cet avertissement a fortement impacté le secteur des semi-conducteurs, à l'image de STMicroelectronics. En premier lieu, le groupe entend amener les expertises nécessaires pour compléter celles dont elle bénéficie déjà.

UBS (+0,16% à 12,26 francs suisses) a voulu faire taire les rumeurs. La banque suisse n'a pas de projet de fusion avec une autre banque à l’heure actuelle. C’est ce qu’a déclaré Axel Weber, le président du conseil d'administration d’UBS, au journal suisse « Tages-Anzeiger ». Ces déclarations s’inscrivent dans un contexte de rumeurs récurrentes concernant un éventuel rapprochement avec Deutsche Bank.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les marchés étaient fermés au Japon.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h15 des résultats de l'enquête mensuelle ADP sur l'emploi privé de décembre. Les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage lors de la semaine close le 30 décembre seront dévoilées à 14h30. Enfin, à 16h, Wall Street réagira aux dépenses de construction de novembre et surtout à l'indice ISM des directeurs d'achat dans le secteur manufacturier de décembre.

Vers midi, l'euro progresse de 0,3% à 1,1372 dollar.