Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Calme avant l'intervention du président de la Fed

AOF - 10 juillet 2019


(AOF) - Les marchés européens évoluent en léger repli. Les prises de risque sont limitées jusqu'à l'intervention de Jerome Powell. Les investisseurs espèrent obtenir lors de son intervention devant la commission des services financiers de la Chambre des représentants, des indices sur sa prochaine décision de politique monétaire. Les bons chiffres de l'emploi de vendredi ont rebattu les cartes s'agissant de l'ampleur de la prochaine baisse des taux, du moins s'il y en a une. Vers midi, le CAC 40 abandonne 0,08% à 5 567 points. L'Euro Stoxx 50 cède 0,14% à 3 504,81 points.

En hausse de 2,13% à 15,85 euros, STMicroelectronics signe la plus forte progression du CAC 40. Le secteur européen des semi-conducteurs est bien orienté. Selon Reuters, il profiterait de la vigueur des ventes mensuelles du taïwanais TSMC, le premier sous-traitant mondial du secteur.

TFF chute de 6,4% à 35 euros, pénalisé par des résultats annuels inférieurs aux attentes des analystes. Les investisseurs sanctionnent principalement l'érosion de la marge opérationnelle courante (-2,1 points à 17,5% contre un consensus de 19,8%, soit + 0,2 point). La rentabilité du tonnelier français a été affectée par la dynamique de la branche Alcools (Whisky, Bourbon) dont les ventes ont bondi de 21,2% en organique à 107,5 millions d'euros, soit 40% du chiffre d'affaires. Cette branche, aussi porteuse que concurrentielle, dégage en effet une marge plus faible que celle du Vin.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La production industrielle a progressé de 2,1% en France en mai après une hausse de 0,5% en avril, a annoncé l’Insee. Elle est supérieure au consensus Reuters s’élevant à 0,2%. Au cours des trois derniers mois, la production industrielle a augmenté de 0,5%.

La Commission européenne a publié ses nouvelles prévisions économiques. Si l’estimation de croissance pour la zone euro a été maintenue à 1,2% pour 2019, celle pour 2020 a été réduite de 0,1 point à 1,4%. La France devrait, elle, croitre de 1,3% en 2019 et de 1,4% en 2020. Cette dernière estimation a été réduite de 0,1 point.

Aux Etats-Unis, l'audition du président de la Fed par la commission des services financiers de la Chambre des représentants débutera à 16 heures, en même temps que la publication des stocks et des ventes des grossistes en mai.

Ce midi, l'euro progresse de 0,15% à 1,1225 dollar.