Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Donald Trump positif au Covid-19, les indices sont négatifs

AOF - 02 octobre 2020


(AOF) - Les marchés européens sont sous pression à la suite de l'annonce que le président américain et son épouse avaient été testés positifs au Coronavirus. Ils sont désormais en quarantaine. Un nouveau facteur d’incertitudes est injecté dans des marchés déjà volatils. Comme bien souvent, le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis pourrait décider de la tendance finale. 850 000 créations d'emplois sont attendues en septembre et le taux de chômage à 8,2%. Vers 12 heures, le CAC 40 cède 0,90% à 4 779 points et l'EuroStoxx50, 1,1% à 3 158 points.


Vinci caracole en tête du CAC 40 ce matin, progressant de 3,33% à 72,58 euros. Le groupe français de construction a en effet annoncé ce matin, après l'ouverture des marchés, qu'il s'intéressait de très près à la division "Industrial Services" de son homologue espagnol Grupo ACS. Vinci lui a même fait parvenir une "proposition non engageante" en vue d'une éventuelle acquisition, proposition examinée par le Conseil d'Administration du groupe madrilène qui s'est déclaré ouvert à engager des négociations.

En hausse de 4,18% à 9,56 euros, EDF signe l'une des plus fortes progressions du SBF 120 dans la perspective d'une prochaine réforme de la régulation du parc nucléaire français. Reuters a en effet publié hier soir une dépêche révélant que l'électricien public s'attendait à ce que les discussions entre la France et la Commission européenne au sujet du projet de réforme du dispositif de l'Accès régulé à l'électricité nucléaire historique (Arenh), mises à l'arrêt par la pandémie au premier semestre, aboutissent très vite.

Korian va accélérer son développement dans la santé mentale. En effet, le spécialiste de la prise en charge de la dépendance est entré en négociation exclusive avec Antin Infrastructure Partners, en vue de l'acquisition d'Inicea, troisième opérateur psychiatrique privé en France, pour une valeur totale d'environ 360 millions d'euros, dont environ 140 millions d'investissement immobilier. Ce rachat sera financé par une augmentation de capital de 400 millions d'euros. En Bourse, cela se traduit par une chute de 7,52% à 27,54 euros pour le titre Korian.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à -0,3% en septembre 2020, contre -0,2% en août selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Le consensus Reuters est de -0,2%.

Les investisseurs attendent le rapport sur l'emploi en septembre aux Etats-Unis à 14h30. Il sera suivi à 16 heures des commandes à l'industrie en août et de la dernière estimation de la confiance des consommateurs de l'Université du Michigan en septembre.

Vers 12 heures, l'euro perd 0,23% à 1,1720 dollar.