Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - La BCE et la Chine en soutien

AOF - 13 septembre 2019


(AOF) - Les Bourses européennes poursuivent leur progression, soutenues par les mesures de soutien à l’économie européenne annoncées par la BCE hier. Les actions bénéficient également du regain d'espoir concernant l'évolution du conflit commercial qui oppose les Etats-Unis et la Chine. Les deux géants ont donné quelques gages ces derniers jours. Pékin vient par exemple d'annoncer l'exemption du porc et du soja de ses surtaxes douanières. Vers midi, le CAC 40 progresse de 0,45% à 5 668 points. L'Euro Stoxx 50 gagne 0,22% à 3 547 points.

Bolloré grimpe de 3,98% à 3,95 euros à la Bourse de Paris et évolue dans les hauteurs du SBF 120 après avoir publié de solides résultats au premier semestre. Ainsi, le groupe de transport, de logistique et de communication a engrangé un bénéfice net part du groupe en hausse de 54% à 149 millions d'euros. Le résultat opérationnel ajusté progresse de 31% à 919 millions d'euros, notamment tiré par l'activité Communication (+28%). Cette dernière a profité des bonnes performances de Vivendi, portées par les résultats records d’Universal Music Group (UMG).

Umanis flanche de 11,08% à 5,78 euros, voyant ainsi disparaître la moitié de sa capitalisation en un an, au lendemain de son avertissement sur ses résultats. Le spécialiste de la data, du digital et des solutions métiers a mis en cause la dégradation du climat des affaires dans le secteur Banques – Assurances, qui a pesé sur son taux d'activité. Couplé à l'effet d'inertie au niveau du recrutement, l'effet ciseaux de ces deux phénomènes a pesé directement sur la rentabilité opérationnelle de la société.

Les chiffres macroéconomiques du jour


Le nombre total de créations d'entreprises en France a légèrement progressé de 0,2% en août 2019, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables. C’est ce qu’a annoncé l’Insee. Les créations d'entreprises avaient progressé de 0,6% en juillet.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 des ventes au détail d'août et des prix des importations de juillet. Ils seront suivis à 16h par l'indice de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan et les stocks et ventes des entreprises en juillet.

Vers midi, l'euro progresse de 0,34% à 1,1102 euro.