Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L’attentisme domine avant les élections américaines

AOF - 05 novembre 2018


(AOF) - Les marchés actions européens évoluent sur une note prudente ce lundi. La semaine sera marquée par les élections de mi-mandat aux Etats-Unis demain, mais aussi par la décision de la Fed sur les taux jeudi. Bien entendu, de nouveaux développements ne sont pas à exclure s’agissant du budget italien, du Brexit ou encore du différend commercial opposant la Chine aux Etats-Unis. L’agenda statistique sera bien mince aujourd’hui. Le déclic sera donc à chercher du côté de Wall Street. Vers 11h50, le CAC 40 grappille 0,05% à 5 104,48 points et l’EuroStoxx 50 avance de 0,12% à 3 218,29 points.

En Europe, Ryanair (-0,24% à 12,74 euros) a fait part d'un trafic total en hausse de 11% à 13,1 millions de passagers pour son mois d'octobre 2018. Le taux d'occupation des appareils est de 96%. Ces chiffres incluent la contribution de la compagnie Lauda (0,5 million de passagers, taux d'occupation de 89%). En excluant Lauda, Ryanair présente un trafic en hausse de 7% à 12,6 millions de passagers. Dans son communiqué, la compagnie irlandaise à bas coûts indique qu'elle a annulé plus de 300 vols en raison de grèves.

Un peu moins d'un mois après avoir fait l'objet de marques d'intérêt de la part de Natixis, Ingenico Group a annoncé le départ de son PDG, Philippe Lazare, et la dissociation les fonctions de Président du Conseil d'administration et de Directeur général. Une légère faiblesse en début de séance a fait place à une hausse de 4% à 68,10 euros pour l'action Ingenico, plus forte hausse de l'indice SBF 120. Ses remplaçants, Bernard Bourigeaud au poste de président et Nicolas Huss pour la direction générale font l'objet d'un jugement favorable de la part des analystes.

Bureau Veritas (1,68% à 20,22 euros) profite d'une note de Credit Suisse, qui relève son opinion de Neutre à Superformance. Le broker ajuste par ailleurs son objectif de cours de 23,50 à 24 euros. Celui-ci anticipe une amélioration de la croissance organique jusqu'en 2019, soutenue par "la Marine, les matières premières et l'Industrie, ce qui compense largement les vents contraires en matière de certification". Il prévoit également une amélioration des marges, les activités cycliques générant un effet de levier opérationnel positif selon lui.

Les chiffres macroéconomiques du jour


L'indice Sentix, qui mesure le sentiment des investisseurs en zone euro, a atteint 8,8 en novembre 2018. Les économistes tablaient sur 10,1 après 11,4 en septembre.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissances de l'indice ISM des services pour le mois d'octobre à 16h.

Vers 11h50, l'euro cote 1,1380 dollar en léger repli de 0,07%.