Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Légère hausse, Wall Street attendu légèrement dans le vert

AOF - 17 juillet 2019


(AOF) - De même qu'ils avaient ouvert en repli dans le sillage de Wall Street, les marchés européens progressent désormais modestement, copiant les futures sur les indices américains. Ces derniers ne cessent de prendre de la hauteur. Aucune information n'explique cette inflexion. La « bonne nouvelle » de ce matin est le rebond des cours du pétrole après leur baisse de plus de 3% hier. L'administration américaine avait indiqué que l'Iran était prêt à négocier sur son programme de missile, affirmation démentie par Téhéran. Vers 12h10, le CAC 40 gagne 0,08% à 5 619 pts et l'EuroStoxx50, 0,19% à 3528 pts.

En Europe, Ericsson chute de 5,37% à 86,30 couronnes suédoises, l'équipementier télécoms ayant affiché une rentabilité inférieure aux attentes en dépit d'une croissance des revenus plus élevée que prévu. Au deuxième trimestre, le groupe a pourtant engrangé un bénéfice net de 1,8 milliard de couronnes suédoises (171 millions d'euros) contre une perte du même montant un an plus tôt. Mais la rentabilité n'est pas à la hauteur des espérances des analystes. L'une de leur mesure préférée de la rentabilité, la marge brute, corrigée des charges de restructuration, est ressortie stable à 36,7%.

A Paris, Virbac progresse de 2,02% à 171,4 euros après la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel sans grande surprise et surtout, la confirmation de ses perspectives annuelles. Cette publication confirme le regain d'activité du laboratoire vétérinaire aux Etats-Unis, un marché clef qui s'était effondré en 2015 et 2016 en raison de la fermeture par la FDA de son site de production de St. Louis. Depuis, le groupe familial a remis ses activités en ordre de marche et s'emploie trimestre après trimestre à récupérer les parts de marché qu'il avait été contraint d'abandonner à la concurrence.

 

Les chiffres macroéconomiques du jour

Le taux d’inflation annuel de la zone euro s’est établi à 1,3% en juin 2019, contre 1,2% en mai, a annoncé Eurostat. Il est légèrement supérieur au consensus Reuters de 1,2%. Un an auparavant, il était de 2%.

Aux Etats-Unis, les mises en chantier et les permis de construire en juin seront publiés à 14h30 et le livre Beige de la Fed sur la santé de l'économie à 20 heures.

Ce matin, l'euro gagne 0,06% à 1,1217 dollar.