Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Légers gains avant la Fed : la forward guidance au centre de l'attention

AOF - 16 septembre 2020


(AOF) - Les marchés européens progressent modestement, soutenus par l’amélioration de la tendance des futures sur les indices américains. Les prises de risques devraient cependant rester limitées, les investisseurs attendant le résultat du comité de politique monétaire de la Fed. Ils s’intéresseront en particulier à sa « forward guidance » (guidage prospectif), qui pourrait être adaptée à la récente inflexion de sa politique. Mais l'Europe boursière sera alors fermée. Vers 12h10, le CAC 40 gagne 0,23% à 5 080 points tandis que l'EuroStoxx50 progresse de 0,22% à 3 340 points.

En Europe, Inditex progresse de 8,75% à 25,97 euros et s'empare de la première place du podium de l'IBEX 35, principal indice de la Bourse de Madrid. Les investisseurs saluent la publication de résultats au-dessus des attentes au deuxième trimestre, clos au 31 juillet, de l'exercice 2020/2021 du groupe de prêt-à-porter. Le propriétaire de Zara a ainsi dévoilé un résultat net de 214 millions d'euros en repli de 73,8% alors que les analystes tablaient sur un profit de 44 millions.

A Paris, Suez abandonne 0,67% à 14,91 euros après la signature avec PreZero, une filiale de l'allemand Schwarz, d’un protocole de cession des activités Recyclage & Valorisation dans 4 pays européens (Pays-Bas, Luxembourg, Allemagne et Pologne) pour 1,1 milliard d'euros. Les actifs cédés représentent un chiffre d'affaires d'1,11 milliard d'euros pour un Ebitda de 100 millions, soit 6% du chiffre d'affaires 2019 et 3% de l’Ebitda.

Le groupe Renault a confirmé l'arrivée de Luciano Biondo au poste de directeur industriel du pôle électrique et véhicules utilitaires légers du Nord de la France. Il sera rattaché à Jose Vicente de los Mozos, directeur Industriel du groupe et membre du comité exécutif. " Il aura pour mission de piloter, en concertation avec l'ensemble des parties prenantes, le projet de création d'un pôle d'excellence optimisé des véhicules électriques et utilitaires légers dans le nord de la France, à partir des usines de Douai, Maubeuge et Ruitz ", a expliqué Jose Vicente de los Mozos.

Les chiffres macroéconomiques du jour


Les résultats économiques meilleurs que prévu enregistrés en Chine et aux États-Unis au premier semestre et le soutien massif des pouvoirs publics permettent à l'OCDE d'être moins pessimiste pour 2020. L'organisation internationale anticipe désormais une contraction de 4,5% de l'économie mondiale contre -6% en juin. Elle est en revanche un peu moins optimiste pour 2021, prévoyant un rebond de 5% contre 5,2% auparavant.

L'organisation internationale anticipe une chute de 9,5% du PIB français en 2020 contre -11,4% en juin, avant un rebond de 5,8% en 2021. Ce dernier chiffre a été réduit de 1,9 point.  

La zone euro a enregistré en juillet 2020 un excédent de 27,9 milliards d’euros de son commerce international de biens avec le reste du monde, contre +23,2 milliards d’euros en juillet 2019, a annoncé Eurostat. Les mesures du confinement liées à la Covid-19 largement mises en place par les Etats membres ont continué à avoir un impact significatif sur le commerce international de biens.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 des ventes au détail au mois d'août, puis, à 16h, de l'indice NAHB de la confiance des constructeurs immobiliers en septembre et des stocks des entreprises en juillet. La décision de politique monétaire de la Fed est programmée à 20 heures.

Vers 12h00, l'euro gagne 0,22% à 1,1875 dollar.