Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourse européennes paisibles à la mi-journée

AOF - 20 septembre 2018


(AOF) - Les marchés actions européens avancent d’un pas tranquille à la mi-séance. Les investisseurs relativisent les derniers développements du différend commercial opposant la Chine et les Etats-Unis. Ils seront toutefois attentifs aux négociations sur le Brexit, qui entrent dans leur phase finale. Cet après-midi, la publication d’une batterie d’indicateurs américains, notamment le "Philly Fed" de septembre, pourrait faire évoluer la tendance. Côté valeurs, Trigano poursuit sa chute de la veille. Vers 12h, le CAC 40 progresse de 0,60% à 5 426,09 points et l’EuroStoxx 50 de 0,51% à 3 385,88 points.

Le discount. C'est le nouveau pari du géant britannique de la distribution Tesco (+0,55 à 237,40 pence). La chaîne de magasins baptisée "Jack ‘s", d'après le nom du fondateur du groupe Jack Cohen, ouvre deux magasins dans le centre et le nord de l'Angleterre. L'objectif de Tesco est de lancer dans les prochains mois l'ouverture de 10 à 15 discounts au Royaume-Uni, en ouvrant de nouveaux magasins, mais aussi en transformant certain.


Trigano (-5,88% à 3,04 euros) poursuit sa chute entamée la veille. Le fabricant américain de camping-cars, Thor Industries, a mis la main sur son homologue allemand Erwin Hymer. Ce dernier est valorisé 2,1 milliards d'euros, dette comprise. Gilbert Dupont constate que les multiples payés confirment que ceux de Trigano sont plutôt exigeants. L'analyste souligne également que cette arrivée de l'américain devrait intensifier la concurrence avec Trigano, ce qui pourrait déboucher sur une guerre des prix. Au final, la relance probable d'Hymer peut clairement constituer une menace pour Trigano.

Transgene abandonne 4,8% à 3,08 euros après la publication de résultats semestriels sans surprise et la mise à jour de son portefeuille de produits en développement. L'"update" a conduit à deux arrêts d’études cliniques et quelques décalages de résultats, note Invest Securities ce matin. Ainsi, les difficultés du recrutement de l'étude évaluant sa molécule TG4010 associé à l'Opdivo de BMS en deuxième ligne du cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) ont eu raison de son bon déroulement. L'essai a donc été arrêté bien qu'aucun problème de tolérance n'ait été observé.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 des nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage et de l'indice d'activité "Philly Fed" de septembre. Les ventes de logements anciens d'août seront dévoilées à 16h.

Vers 12h, l'euro progresse de 0,24% à 1,1701 dollar.