Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourses européennes dans le vert avant la décision de la BCE

AOF - 25 juillet 2019


(AOF) - Les Bourses européennes évoluent dans le vert à la mi-séance, soutenues par les publications favorables de groupes d’envergure, à l’image de Schneider Electric, TechnipFMC, Orange, ou encore LVMH. La macroéconomie reprendra toutefois bientôt ses droits avec la décision de la BCE. Si le marché n’anticipe pas de baisse des taux, il attend un discours plus accommodant de l’institution monétaire. Les PMI européens décevants d’hier ainsi que l’Ifo allemand de ce matin plaident en ce sens. Vers 11h45, le CAC 40 prend 0,57% à 5 637,63 points et l’EuroStoxx50, lui, +0,46% à 3 549,20 points.

Volkswagen Group (-0,03% à 161,30 euros) est parvenu à faire progresser sa rentabilité au premier semestre 2019, malgré un contexte automobile tendu. Le constructeur automobile allemand a bénéficié de ventes plus profitables grâce aux SUV et des résultats de sa branche de services financiers, ce qui a compensé le recul de ses livraisons (-2,8%) entre janvier et juin. Dans le détail, Volkswagen a réalisé un bénéfice opérationnel de 9 milliards d’euros (+10,3%) lors du premier semestre 2019. Cette hausse est également à mettre au regard des charges passées l’an dernier liées aux moteurs diesel.

Schneider Electric (+3,20% à 80,02 euros) a relevé ses objectifs 2019 dans le sillage de son point d'activité du premier semestre. Le spécialiste des équipements électriques basse et moyenne tension a profité du dynamisme de son activité Gestion de l'énergie sur la période, soutenue par les tendances long termes d'électrification, d'efficacité énergétique, de numérisation et de développement durable. A la Bourse de Paris, les investisseurs sont conquis.

LVMH (+1,45% à 385,80 euros) a réalisé au deuxième trimestre 2019 un chiffre d'affaires de 12,544 milliards d'euros, en croissance organique de 12%. Les ventes du numéro un mondial du luxe accélèrent après la croissance organique de 11% enregistrée au premier trimestre. La branche Mode et Maroquinerie, dominée par Louis Vuitton, a vu ses ventes grimper de 20% en organique à 5,314 milliards après +15% au premier trimestre. La croissance organique des ventes des Vins et Spiritueux, en revanche, a ralenti à +4% après +9% au trimestre précédent. Sur le semestre, le chiffre d'affaires atteint 25,1 milliards (+12%).

Les chiffres macroéconomiques du jour


L'indice IFO du climat des affaires en Allemagne est ressorti en juillet à 95,7 après 97,5 (chiffre corrigé de 97,4) le mois précédent. Le consensus Reuters visait 97,1 en juillet.

La décision de politique monétaire de la BCE sera dévoilée à 13h45.

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance à 14h30 des commandes de biens durables en juin et des inscriptions hebdomadaires au chômage.

Vers 11h45, l'euro cède 0,14% à 1,1127 dollar.