Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourses européennes dans le vert grâce à la victoire des démocrates au Sénat US

AOF - 07 janvier 2021


(AOF) - Les Bourses européennes évoluent en légère hausse jeudi à la mi-journée. Les investisseurs accueillent favorablement la victoire des démocrates aux sénatoriales de Géorgie, permettant au parti de Joe Biden de prendre le contrôle du Congrès. De nouvelles mesures de relance sont attendues de la part du nouveau président. Cela relègue en arrière plan les fortes tensions politiques américaines et le net repli des ventes au détail en zone euro. Vers 11h50, le CAC 40 progresse de 0,38 % à 5 651,91 points et l’EuroStoxx 50 avance de 0,24 % à 3 619,58 points.

Depuis le début de la semaine, Saint-Gobain est après Nexity la seconde société française de premier plan à avoir réservé une bonne surprise aux investisseurs en leur indiquant que la fin de l'année s'était mieux déroulée prévue. Cette nouvelle favorable porte l'action du spécialiste des matériaux de construction en tête de l'indice CAC 40 grâce à un gain de 7,15% à 42,86 euros. La transformation en cours du groupe, qui a cédé plusieurs activités à faible marge, porte ses fruits.

Veolia (+2,37% à 21,14 euros) a adressé au conseil d'administration de Suez la proposition d'offre publique qu'elle a l'intention de déposer sur les 70,1% du capital de Suez (+0,99% à 16,77 euros) qui ne sont pas en sa possession. Cette proposition formelle décrit l'ensemble des éléments du projet industriel, du projet social et des conditions financières que Veolia proposera lors du dépôt effectif de l'offre. Selon le numéro un mondial des services à l'environnement, cette remise de cette proposition formelle au conseil d'administration du groupe Suez s'inscrit, une fois encore, dans sa volonté d'être parfaitement transparent sur son projet de rapprochement avec Suez, dans le prolongement de toutes les annonces et de tous les engagements qu'il a rendus publics depuis le 30 août 2020.


Dassault Aviation est stable à 908 euros l'action sur la place de Paris, après avoir fait le point sur ses prises de commandes et livraisons au titre de l'année 2020. Comme on pouvait s'y attendre, la crise du Covid-19 a pesé sur les performances du constructeur aéronautique, surtout du côté des prises de commandes. Concernant les livraisons, 34 Falcon neufs ont été livrés l'an dernier, contre 40 en 2019. Initialement, Dassault Aviation comptait en livrer 40, mais le groupe avait dû suspendre cette prévision en avril dernier et finalement l'abaisser à 30 Falcon en juillet.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En Allemagne, les commandes à l'industrie ont progressé de 2,3% en novembre 2020 sur un mois, contre un consensus de -1,2% et après +3,3% en octobre.

En zone euro, les ventes au détail ont baissé de 6,1% entre octobre et novembre 2020, selon les estimations d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Le consensus était de -3,4%.

L'inflation en zone euro est ressortie à -0,3% en décembre 2020 sur un an, selon une estimation rapide d'Eurostat, après -0,3% en novembre. Le consensus visait -0,2% en décembre. 


Le sentiment économique a progressé de 2,7 points dans la zone euro en décembre 2020 pour s’établir à 90,4, selon les chiffres dévoilés par la Commission européenne. En parallèle, la confiance des consommateurs a progressé de 3,7 points à -13,9 en décembre.

Aux Etats-Unis, la balance commerciale en novembre et les inscriptions hebdomadaires au chômage sont attendues à 14h30. L'indice ISM non manufacturier en décembre sera publié à 16h.

Vers 11h50, l'euro cède 0,59% à 1,2253 dollar.