Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourses européennes débutent la semaine en légère progression

AOF - 13 janvier 2020


(AOF) - Les Bourses européennes évoluent en légère hausse lundi à la mi-journée. Sur le marché pétrolier, le prix du baril varie peu, preuve que la crainte d'une escalade entre les Etats-Unis et l'Iran s'est estompée. La séance est également calme sur le plan macroéconomique. Dans ce cadre, les investisseurs attendent la signature mercredi de l’accord de « phase 1 » entre les Etats-Unis et la Chine. Les observateurs seront attentifs aux détails de l'accord et donc à sa réelle portée. Vers 12h, le CAC 40 avance de 0,32% à 6 056,24 points et l’EuroStoxx 50 progresse de 0,10% à 3 793,29 points.

La méfiance de Nissan envers Renault pourrait être plus profonde qu’on ne l’avait imaginé. Selon le Financial Times, des cadres dirigeants du constructeur japonais auraient accéléré leur réflexion concernant un plan d’urgence secret en vue d’une éventuelle séparation de Renault. Cette information envoie le titre du groupe au losange dans les tréfonds du CAC 40, avec un repli de 2,95% à 40,60 euros. Contacté par AOF, Renault n’a pas souhaité faire de commentaire.

Casino gagne 1,80% à 38,48 euros sur la place de Paris. Selon Reuters, le distributeur français est en discussions avancées sur la cession de son enseigne Leader Price au groupe allemand Aldi. Les deux parties se sont mises d'accord sur une valeur de 750 millions d'euros (834 millions de dollars) pour Leader Price, mais l'accord n'est pas encore signé, a précisé une source à l'agence de presse.

Atos (-0,96% à 78,46 euros) affiche la seconde plus forte baisse de l'indice CAC 40 en raison de la dégradation de la recommandation de JPMorgan. Dans le cadre d'une étude sur le secteur des éditeurs de logiciels en Europe, le broker a abaissé sa recommandation de Surpondérer à Neutre. " Notre conseil de surpondération était basé sur plusieurs catalyseurs positifs, dont la plupart ont effectivement eu lieu en 2019 ", explique-t-il.

Les chiffres macroéconomiques du jour


Aucun indicateur majeur n'est attendu.

Vers 12h, l'euro est stable à 1,1116 dollar.