Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourses européennes débutent la semaine sans grand changement

AOF - 12 avril 2021


(AOF) - Les Bourses européennes évoluent proches de l'équilibre lundi à la mi-journée. Les investisseurs limitent leurs prises de risques dans l'attente de nouvelles preuves tangibles de l'accélération de la reprise mondiale et de son impact sur l’inflation. Ils attendent également de pouvoir prendre la température du côté des entreprises, avec les publications du premier trimestre de grands groupes tels que LVMH ou L’Oréal. Sur les marchés de taux, les rendements s’affichent en léger repli. Vers midi, le CAC 40 grappille 0,03% à 6 171,14 points et l’EuroStoxx 50 cède 0,14 % à 3 973,26 points.

Veolia et Suez s'envolent respectivement de 8,60% à 24,51 euros et 7,65% à 19,85 euros après l'annonce d'un accord de principe. Les deux frères ennemis de l'eau et des déchets fument le calumet de paix à l'issue de près de huit mois d'une bataille acharnée. En première lecture, les termes de l'accord satisfont effectivement les deux protagonistes à l'aune de leurs ambitions réciproques. Suez jugeait l'offre de Veolia de 18 euros insuffisante. Elle est relevée à 20,5 euros. Veolia estimait que le périmètre de cession proposé dans la contre-offre de Suez était chiche. Il est élargi.

Téléperformance progresse de 2,25% à 327,50 euros l'action. Le spécialiste des centres d'appels a en effet surpris son monde en publiant par anticipation son chiffre d'affaires trimestriel et en relevant ses perspectives 2021. A fin mars 2021, l'activité du groupe a ainsi progressé de 35,9% en comparable à 1,712 milliard d'euros, une croissance record. Le consensus médian des analystes, rapporté par LCM, tablait sur une progression moins importante, mais déjà impressionnante, de 21,4%.

Total (-0,05% à 37,82 euros) et ses partenaires en Tanzanie et en Ouganda, dont le chinois CNOCC (China National Offshore Oil Corporation) ont signé les accords définitifs nécessaires au lancement du projet majeur de développement du Lac Albert. Ce dernier englobe les projets pétroliers amont de Tilenga et Kingfisher en Ouganda et la construction de l'oléoduc East African Crude Oil Pipeline (EACOP) en Ouganda et en Tanzanie. Le projet Tilenga, opéré par Total, et le projet Kingfisher, opéré par CNOOC, devraient atteindre une production cumulée de 230 000 barils par jour en plateau.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En zone euro, les ventes au détail ont progressé de 3% entre janvier et février 2021, selon les estimations d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Le consensus était de +1,5%, après -5,2 % en janvier. Sur un an, les ventes au détail ont reculé de 2,9% en février 2021. Les économistes tablaient en moyenne sur -5,4%, après -5,2 % en janvier.

Vers midi, l'euro grappille 0,02% à 1,1903 dollar.