Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les Bourses minées par l’absence de saveurs dans les déclarations de la Fed

AOF - 17 septembre 2020


(AOF) - Les principaux marchés actions européens évoluent dans le rouge au lendemain des déclarations de la Réserve fédérale américaine après quatre séances consécutives de hausse. Si la Fed a laissé sa politique monétaire inchangée et a relevé ses prévisions, les investisseurs ont été déçus par l’absence de commentaires davantage accommodants. A Paris, Virbac bondit après ses semestriels et le relèvement de sa prévision de revenus annuels. Vers 12h, le CAC 40 est en repli de 0,70% à 5 038,87 points, l’EuroStoxx50 recule de 0,88% à 3 309,62 points.

En Europe, Unibail-Rodamco-Westfield (URW) chute de 7,28% à 37,09 euros sur la place d'Amsterdam. Dans un contexte marqué par la crise du Covid-19, la foncière spécialisée dans les centres commerciaux a dévoilé un plan " RESET " de plus de 9 milliards d'euros afin de renforcer son bilan et accroître sa flexibilité financière. Le point saillant du plan est une augmentation de capital, déjà entièrement souscrite, de 3,5 milliard d'euros, un montant utilisé immédiatement pour réduire l'endettement.

A Paris, Virbac bondit de 10,05% à 202,5 euros après la publication de résultats semestriels très solides et la révision à la hausse de sa prévision de chiffre d'affaires annuel. Les amoureux des animaux de compagnie peuvent souffler. La crise de la Covid et le confinement n'ont pas affecté nos amis les bêtes qui ont été traités et soignés comme à l'habitude. Pour preuve, le bénéfice net, part du groupe, du laboratoire vétérinaire français a bondi sur les six premiers mois de 79% à 47,2 millions d'euros.

LNA Santé (+1,43% à 49,5 euros) a dévoilé mercredi soir des résultats du premier semestre 2020 marqués par la crise du Covid-19. Ainsi, l'exploitant de résidences médicalisées a réalisé un bénéfice net (part du groupe) de 3 millions d'euros sur la période (-73,6% sur un an) et un Ebitda de 27,9 millions d'euros (-2,9 %). Il en découle une marge de 10 %, contre 11,2 % un an plus tôt. Enfin, le chiffre d'affaires a progressé de 8,9 % à 278,3 millions d'euros, grâce aux acquisitions.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En août 2020, un mois au cours duquel les mesures de confinement liées à la Covid-19 ont continué d'être levées, le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est établi à -0,2%, contre +0,4% en juillet, a confirmé Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Un an auparavant, le taux était de +1,0%. Le taux d'inflation annuel de l'Union européenne s'est établi à +0,4% en août 2020, en baisse, contre +0,9% en juillet. Un an auparavant, il était de +1,4%.

En France, les immatriculations de voitures sont en repli de 42,1% sur un mois en août 2020 après avoir bondi de 142,8% un mois plus tôt. En rythme annuel, les immatriculations de voitures sont en recul de 19,8% en août.

En Allemagne, les immatriculations de voitures sont en recul de 20,3% sur un mois en août 2020 après avoir progressé de 31% un mois plus tôt. En rythme annuel, les immatriculations de voitures sont en repli de 20% en août.

Aux États-Unis, l'indice d'activité de la Fed de Philadelphie pour le mois de septembre, les inscriptions hebdomadaires au chômage, les mises en chantier et les permis de construire en août seront connus à 14h30.

Vers 12h00, l'euro perd 0,17% à 1,1795 dollar.