Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les craintes sur la croissance économique reprennent le dessus

AOF - 21 octobre 2020


(AOF) - Les bourses européennes évoluent dans le rouge à la mi-séance, après une ouverture en légère hausse. Face aux nouvelles mesures pour ralentir la propagation du covid-19, les craintes sur la croissance économique ont repris le dessus. Pourtant, aux Etats-Unis, le très attendu nouveau plan de soutien semble sur la bonne voie: Donald Trump serait même prêt à lâcher une enveloppe de 2 200 milliards de dollars. La journée est calme côté statistiques, beaucoup moins côtés résultats trimestriels. Ainsi, le CAC 40 recule de 0,91% à 4 884,20 points, et l'EuroStoxx50 de 1,02% à 3 195,10 points.

Nestlé gagne 0,7% à 108,18 francs suisses après une publication trimestrielle meilleure que prévu. Au troisième trimestre 2020, le groupe agroalimentaire suisse a dégage une croissance organique de 4,9% après 2,8% au deuxième trimestre. Il a bénéficié de la forte demande pour ses produits destinés aux animaux de compagnie et pour ses produits de santé. Fort de cette performance, le numéro un mondial du secteur devant le français Danone a relevé son objectif de croissance des ventes pour l'exercice.

Vivendi est propulsé à la tête de l'indice phare parisien et progresse de 3,14% à 25,64 euros au lendemain de la publication de ses revenus du troisième trimestre de son exercice 2020. Les investisseurs apprécient la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes du marché. Le groupe de contenus et de médias a ainsi fait état d'une hausse de 0,7%, à taux de change et périmètre constants (tcc), de son chiffre d'affaires trimestriel à 4,022 milliards d'euros.

Sur une place parisienne dans le rouge, Fountaine Pajot (+1,21 % à 66,80 euros) parvient à naviguer en territoire positif, dans le sillage de point d'activité annuel. Lors de son exercice 2019-2020 (clos fin août), le fabricant de bateaux de plaisance a réalisé un chiffre d'affaires de 168,35 millions d'euros, en baisse de 18,7 % sur un an. " La très bonne dynamique du premier semestre a été fortement ralentie sur la deuxième partie de l'exercice par la pandémie de Covid-19 et les mesures de confinement mises en place ", a expliqué le groupe.

 

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les investisseurs attendent à 16h30 l'évolution hebdomadaire des stocks de pétrole. Le Livre Beige de la Fed sur l'état de santé de l'économie sera publié à 20h.

Vers midi, l'euro avance de 0,16% à 1,1846 dollar.