Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les espoirs sur le commerce continuent de soutenir les marchés

AOF - 30 août 2019


(AOF) - Les marchés européens prolongent leur hausse, toujours soutenus par les espoirs de reprise des négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Les futures sur les indices américains sont aussi bien orientés. Pourtant, aucune nouvelle information ou rumeur à ce sujet n’est à signaler. L’annonce à 14h30 des dépenses des ménages américains en juillet sera à surveiller en particulier. A Paris, STEF se distingue grâce à des résultats solides. Vers 12h05, le CAC 40 gagne 0,96% à 5 502,28 points tandis que l'EuroStoxx50 gagne 0,89% à 3 442 points.

A Paris, STEF bondit de 10,52% à 85,10 euros à la Bourse de Paris et signe la plus forte hausse du SRD dans le sillage d’un très solide premier semestre. Le spécialiste des services de transport et de logistique pour les produits alimentaires sous température contrôlée a ainsi dévoilé un résultat net part du groupe de 39,9 millions d’euros en progression de 20,6 % et un résultat opérationnel de 67,40 millions d’euros, en augmentation de 40,4%. La marge opérationnelle ressort à 4% en amélioration de 0,9 point. Les revenus ont pour leur part augmenté de 7% à 1,66 milliard d’euros.

Total Gabon abandonne près de 3% à 133,50 euros après la publication de ses résultats trimestriels. La compagnie pétrolière détenue à 58% par Total et à 25% par la République du Gabon a pourtant vu sa performance s'améliorer au deuxième trimestre, mais pas suffisamment pour compenser un premier trimestre morose. Entre début avril et fin juin, le résultat net a grimpé d'un trimestre à l'autre de 50% à 15 millions de dollars, bénéficiant principalement de la hausse des prix et de la production.

Les chiffres macroéconomiques du jour


Sur un an, les prix à la consommation augmenteraient de +1,1% en août 2019, comme le mois précédent, selon l’estimation provisoire réalisée en fin de mois indique l'Insee. Cette stabilité de l’inflation serait due à une baisse plus marquée des prix des produits manufacturés ainsi qu’à un faible ralentissement de ceux de l’énergie et du tabac, compensés par une accélération des prix des produits alimentaires. Les prix des services augmenteraient au même rythme que le mois précédent.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 1% en août 2019, stable par rapport à juillet, selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Il est conforme au consensus.

Dans la zone euro, le taux de chômage corrigé des variations saisonnières s’est établi à 7,5% en juillet 2019, stable comparé à juin 2019 et en baisse par rapport au taux de 8,1% de juillet 2018, a annoncé Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Il est conforme aux attentes. Cela est le taux le plus faible enregistré dans la zone euro depuis juillet 2008.

Aux Etats-Unis, les revenus et dépenses des ménages, indice PCE de juillet sont prévus à 14h30. L'indice de confiance du consommateur de l'université du Michigan (définitif) du mois d'août, à 16h.

Vers 12h10, l'euro perd 0,14% à 1,1043 dollar.