Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les espoirs sur le commerce international en soutien

AOF - 22 février 2019


(AOF) - Les marchés actions européens évoluent en hausse à l’approche de la mi-séance, soutenus par des espoirs sur le commerce international. A ce sujet, Donald Trump recevra le vice-Premier ministre chinois Liu He à la Maison Blanche ce jour. D’après plusieurs sources, les grandes lignes d’un potentiel accord commercial commencent à émerger. Au chapitre des valeurs, Sopra Steria et Edenred grimpent après leurs résultats annuels, à contrario de Valeo ou encore Saint-Gobain. Vers midi, le CAC 40 gagne 0,44% à 5 218,81 points. L'EuroStoxx 50 prend 0,30% à 3 274,11 points.

En Europe, Telecom Italia (TIM) grimpe de 3,51% à 0,55 euro en Bourse, après avoir annoncé un plan stratégique 2019-2021, qui marque, selon le groupe, " une discontinuité par rapport au passé ". Au centre d'un désaccord entre ses deux principaux actionnaires, Elliott et Vivendi, l'opérateur a par ailleurs fait état de résultats annuels en repli. TIM a affiché un Ebitda organique en repli de 3,4% à 8,1 milliards. Quant au chiffre d'affaires, il atteint 19,109 milliards, en recul de 3,6%.

A Paris, Valeo perd 2,58% à 27,22 euros, après avoir fait part de résultats 2018 dégradés et annoncé qu'il entendait réviser ses perspectives de moyen terme. Pourtant, l'équipementier automobile avait prévenu que ses performances n'auraient rien de grandioses en 2018.

Edenred gagne 5,61% à 39,94 euros, après avoir publié un résultat net part du groupe en hausse de 5,2% en données publiées à 254 millions d'euros sur l'ensemble de l'année 2018. L'Ebit ressort en progression de 7,3% et atteint un niveau record de 461 millions, dans la fourchette haute de l'objectif annuel. L'Ebitda croît de 6,7% à 536 millions. Quant au revenu total, il atteint 1,378 milliard d'euros, soit une hausse de 4,4% en données publiées et 11,9% en données comparables.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En janvier 2019, l’inflation a atteint 1,4% en rythme annuel en zone euro, selon la version définitive. Elle est conforme aux attentes.

L'indice IFO, qui mesure le climat des affaires en Allemagne, est ressorti en février à 98,5 après 99,1 en janvier. Les économistes tablaient sur 99.

Vers midi, l'euro grappille 0,04% à 1,1344 dollar