Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les marchés européens en hausse, rassurés par le ralentissement de la propagation du Covid-19

AOF - 12 février 2020


(AOF) - Les marchés européens continuent leur progression après un dernier bilan, jugé stable et rassurant, de l’épidémie de coronavirus. On compte à ce jour 1 100 décès et 44 000 personnes contaminés. L’optimisme affiché semble pourtant en contradiction avec le message de l’OMS invitant les Etats à sérieusement considérer les risques de propagation du Covid-19. A Paris, Kering (+1,76%) est sur le podium CAC 40 après la publication de résultats annuels supérieurs aux attentes. Vers 12h00, le CAC 40 gagne 0,47% à 6 075,47 points tandis que l’EuroStoxx50 progresse de 0,36% à 3 839,60 points.


En Europe, Heineken se fait mousser mercredi sur la place d'Amsterdam, où il bondit de 5,87% à 103,45 euros, dans le sillage de solides résultats 2019. Le brasseur néerlandais a engrangé l'an dernier un bénéfice net (part du groupe) de 2,166 milliards d'euros (+13,2% sur un an) et un bénéfice opérationnel de 3,633 milliards d'euros (+16,4%). De son côté, le chiffre d'affaires a progressé de 6,4% à 28,521 milliards d'euros. Heineken a profité de la croissance des volumes de bière (+3,1%), de prix robustes et de l'accent mis sur la " premiumisation ".

Kering (+2,49% à 576,70 euros) figure parmi les principales progressions de l'indice CAC 40, soutenu par des résultats 2019 meilleurs que prévu. Le groupe de luxe a bénéficié d'une activité plus dynamique que prévu au quatrième trimestre de ses deux principales marques, Gucci et Yves Saint-Laurent, la première générant 80% des profits de la société. L'année dernière, Kering a cependant enregistré une baisse de 37,4% du bénéfice net (part du groupe) à 2,31 milliards d'euros.

Plus forte baisse du SBF 120 BIC (-9,92% à 58,60 euros) est lourdement sanctionné en raison d'objectifs 2020 décevants. M6 progresse en revanche de 1,99% à 15,38 euros après le relèvement de recommandation à Surpondérer d'un broker. 

Les chiffres macroéconomiques du jour

La production industriel en zone euro est en baisse de 2,1% au mois de décembre contre 0,2% un mois plus tôt. Elle était attendue en baisse de 1,6%.

Aux Etats-Unis, les demandes hebdomadaires de prêts immobiliers MBA ainsi que l'indice de refinancement hypothécaire sont attendus à 13 heures.

Vers 12h, l'euro recul de 0,05% à 1,0915 dollar.