Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Les PMI manufacturiers font grimper les marchés

AOF - 01 décembre 2020


(AOF) - Les Bourses européennes sont orientées à la hausse ce mardi, portées par les nombreux PMI manufacturiers un peu partout dans le monde. En Chine, ils ont ainsi atteint un niveau jamais vu depuis plusieurs années, pendant qu'en Europe, ils sont ressorti légèrement meilleurs qu'attendu. Cet après-midi seront publiés les PMI manufacturiers américains. Sur le front des vaccins anti-covid, Moderna et Pfizer/BioNTech ont demandé le feu vert des autorités pour leur utilisation d'urgence. A la mi-journée, le CAC 40 gagne 1,09% à 5 578,77 points, et l'EuroStoxx50, +0,91% à 3 524,18 points.

Axa gagne 2,02% à 20,11 euros au sein du CAC 40, alors qu'a lieu en ce moment même sa journée Investisseurs. L'assureur a profité de cette occasion pour présenter son nouveau plan stratégique à l'horizon 2023, baptisé "Driving Progress 2023", avec cinq objectifs : se développer en santé et prévoyance, simplifier l'expérience client et accélérer les efforts de productivité, renforcer les performances de souscription, maintenir son leadership sur les enjeux climatiques, et accroître les flux de trésorerie dans l'ensemble du groupe.

Ipsen progresse de 2,2% à 82,6 euros après la présentation de ses perspectives financières pour la période 2020/2024. Le laboratoire pharmaceutique enclenche le "mode agile" en allouant les économies réalisées sur les frais de vente et les frais généraux et administratifs vers la R&D. L'innovation externe est la priorité d'Ipsen en matière d'allocation de capital. D'ici 2024 et afin de mener à bien sa stratégie d'innovation externe, le groupe prévoit de porter à 3 milliards d'euros sa capacité d'investissement dans la croissance de son portefeuille de R&D, hors toute cession d'actifs.

Ce sont les cloches du succès qui sonnent aujourd'hui pour Bigben Interactive (+2,82 % à 17,52 euros) sur la place de Paris. Il faut dire que le groupe présent dans l'édition de jeux vidéo, les accessoires mobiles et gaming et les produits audio n'est pas venu les mains vides. Il vise désormais une marge opérationnelle courante " supérieure à 12% " pour son exercice 2020-2021, contre " supérieure à 10% " précédemment. Un élément fort appréciable dans un contexte de crise du Covid-19.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En France, les PMI manufacturiers compilés par Markit sont ressortis à 49,6 en novembre, contre 51,3 le mois précédent. C'est un peu mieux que le consensus qui attendait 49,1.

En Allemagne, les PMI manufacturiers compilés par Markit sont ressortis à 57,8 en novembre, contre 58,2 le mois précédent. C'est juste en dessous de que ce qu'attendait le consensus des analystes (57,9).

Le taux de chômage allemand a reculé en novembre pour s'établir à 6,1%, contre 6,2% en octobre. Le consensus tablait sur un taux de 6,3%. Cela représente une diminution du nombre de demandeurs d'emploi de 39 000.

L'indice PMI manufacturier d'HIS/Markit en Zone Euro pour le mois de novembre est ressorti en estimation finale à 53,8 en novembre, contre 53,3 en estimation "flash". Il était de 54,2 en octobre.

Les prix à la consommation en Zone Euro ont reculé de 0,3% en novembre en rythme annualisé, selon les estimations préliminaires d'Eurostat. C'est le même chiffre qu'en octobre, et plus qu'une baisse de 0,2% attendue par le marché. L'inflation "core", qui exclut les éléments les plus volatils comme l'énergie, s'est en revanche établie à +0,2%, identique au mois précédent et conforme au consensus.

Aux Etats-Unis, Indice des directeurs d'achat (IHS) pour le secteur manufacturier en novembre sera publié à 15h45 tandis que l'ISM manufacturier sera dévoilé à 16h, en même temps que les dépenses de construction en octobre.

Vers 11h55, l'euro gagne 0,31% à 1,1969 dollar.