Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - L'optimisme est de mise

AOF - 19 septembre 2018


(AOF) - Les marchés actions européens progressent dans le sillage de la clôture positive de Wall Street. Les investisseurs ont bien digéré le nouveau chapitre de la guerre commerciale que se livrent la Chine et les Etats-Unis. Les taux de taxation annoncés par les deux superpuissances se sont révélés plus faibles qu’attendu. Les deux géants semblent laisser une porte ouverte à de futures négociations. Au chapitre des valeurs, Tarkett est malmenée en raison du départ inattendu de son président. Vers midi, le CAC 40 gagne 0,29% à 5 379,14 points. L'Euro Stoxx 50 grimpe de 0,06% à 3 360,53 points.

Tarkett chute en bourse de 9,33% à 21,78 euros après avoir annoncé le départ de Glen Morrison, président du directoire depuis juillet 2017. Une annonce à effet immédiat pour le fournisseur de revêtement de sol qui a vu son titre plonger d’environ 37% depuis le début de l’année. Les causes du départ de Glen Morrison n’ont pas été évoqué par Tarkett. Pour le remplacer, le conseil de surveillance a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de président du directoire par intérim, à compter du 18 septembre 2018.

Alès Groupe est stable à 7,2 euros après la publication de résultats semestriels dégradés. Pour rétablir à court terme ses équilibres financiers, le groupe de cosmétiques, propriétaire des marques Phyto et Lierac est en négociations exclusives pour céder les parfums Caron à Cattleya Finance, holding d'investissement de Benjamin et Ariane de Rothschild, pour 28 millions d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, les investisseurs prendront connaissance des mises en chantier et permis de construire pour le mois d'août (14h30).

Vers midi, l'euro grimpe de 0,25% à 1,1701 dollar.