Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Première partie de séance maussade pour les Bourses européennes

AOF - 28 mai 2019


(AOF) - Les marchés actions européens évoluent sur une note maussade, mardi, à la mi-séance. Les investisseurs temporisent dans un contexte toujours empli d’incertitudes quant à l’issue du conflit commercial opposant la Chine et les Etats-Unis. Les statistiques économiques de ce matin n’ont pas servi de catalyseurs. Si le sentiment économique a surpris favorablement, le climat des affaires de mai a, lui, déçu les attentes. L’ouverture de Wall Street pourrait être le déclic que les opérateurs attendent. Vers 11h45, le CAC 40 cède 0,30% à 5 320,29 points et l’EuroStoxx 50 perd 0,40% à 3 350,7 points.

En Europe, Swatch (-1,02% à 263,10 francs suisses) est pénalisé par la confirmation d'un marché de l'horlogerie suisse en demi teinte. Selon la Fédération horlogère suisse, les ventes de montres ont chuté de 17,1% à 1,6 million d'unités en avril. En valeur en revanche, l'industrie résiste puisque le repli des ventes est limité à 0,1% pour atteindre 1,664 milliard de francs suisses. Un écart qui s'explique par la chute des ventes des montres de moyenne et bas de gamme et la demande persistante pour les garde-temps haut de gamme.


A Paris, Neopost (+7,97% à 20,06 euros) se distingue nettement sur la place de Paris, dans le sillage de son point d’activité du premier trimestre 2019 (clos fin avril). Ainsi, le spécialiste des solutions de traitement du courrier et des consignes automatiques a publié un chiffre d’affaires consolidé de 266 millions d’euros, en croissance de 6,9% sur un an, à données publiées, et de 2,9% en organique. Il s'agit d'une performance relativement solide si l'on compare aux attentes du consensus sur l'ensemble de l'exercice (+0,25% en organique), souligne Invest Securities. Globalement, le bureau d'études salue un bon début d'année grâce à l'Amérique du Nord.

Canal+ a annoncé un accord en vue de l'acquisition de M7, un agrégateur et distributeur de chaînes locales et internationales, par satellite et plateformes OTT. Détenu par le fonds européenAstorg, M7 est l'un des principaux opérateurs indépendants de télévision payante en Europe. Une opportunité pour Canal+, de poursuivre son internationalisation. Le prix d'acquisition serait légèrement supérieur à 1 milliard d'euros pour un chiffre d'affaires de plus de 400 millions d'euros. Une profitabilité relutive pour Canal+ et Vivendi, dont le titre gagne 1,62% à 23,78 euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En France, en mai 2019, la confiance des ménages dans la situation économique s’accroît assez nettement : l’indicateur qui la synthétise gagne 3 points, selon l'Insee. À 99, il retrouve quasiment sa moyenne de longue période (100).

En zone euro, l'indice du climat des affaires s'est replié en mai 2019 à 0,30 contre un consensus de 0,40 et après 0,42 en avril. L'indice du sentiment économique est ressorti, lui, en hausse de 1,2 point à 105,1 contre un consensus de 104 et après 103,9 en avril (chiffre révisé de 104).

Aux Etats-Unis, l'indice S&P Case-Shiller des prix immobiliers dans les 20 plus importantes agglomération sera publié à 15h et l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board en mai, à 16h.

Vers 11h45, l'euro est stable à 1,1194 dollar.