Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence avant le G20

AOF - 27 juin 2019


(AOF) - Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance. Les investisseurs restent prudents avant le G20 malgré les informations évoquant une trêve commerciale entre Washington et Pékin. Par ailleurs, ils ont pris connaissance des indices du climat des affaires et du sentiment économique en zone euro pour le mois de juin, tous deux en dessous des attentes. Le second est pour sa part tombé à son plus bas niveau depuis près de trois ans. Vers 11h45, le CAC 40 recule de 0,02% à 5 499,62 points et l’EuroStoxx 50 gagne 0,25% à 3 451,52 points.

En Europe, H&M grimpe de 9,83% à 158,81 couronnes suédoises après un deuxième trimestre globalement conforme aux attentes et des perspectives rassurantes. Ainsi, le groupe de prêt-à-porter a fait état d’un bénéfice net de 4,5 milliards de couronnes au deuxième trimestre, stable sur un an. Pour sa part le chiffre d’affaires a augmenté de 11% pour atteindre 57,474 milliards sur la période. En monnaies locales, celui-ci ressort en hausse de 6%. Les ventes en ligne ont quant à elles bondi de 27% en couronnes suédoises et de 20% en monnaies locales.

A Paris, au sein d’un compartiment bancaire bien orienté en raison de la hausse des taux longs, Natixis se distingue avec une progression de 2,68% à 3,522 euros. Le titre de la banque d’affaires profite du relèvement de la recommandation d’UBS, de Neutre à Achat, avec un objectif de cours réduit de 4,80 euros à 3,90 euros. Etant donnée la chute de 12% de l’action à la suite de la suspension par Morningstar d’un fonds d’H2O AM, Allegro, le bureau d’études calcule que l’activité de gestion d’actifs du groupe affiche désormais un PER 2020 de seulement 8, soit une décote de 33% par rapport à ses pairs.

Le conseil d'administration de GPA, filiale de Casino (+1,10% à 30,31 euros) au Brésil, a approuvé la formation d'un comité d'administrateurs indépendants afin d'examiner un projet qui conduirait à simplifier la structure du groupe en Amérique Latine. Par ailleurs, l'AMF a adressé ses conclusions préliminaires à Casino dans l'enquête portant sur sa communication financière. Dans ce dossier ouvert à la suite d'un rapport à charge de l'activiste Muddy Waters, le gendarme de la Bourse a aussi reproché certains manquements à ce dernier, révèle ce matin le journal "Les Echos". Selon le quotidien, la direction des enquêtes de l'AMF s'intéresserait de près à Mercialys, foncière française que détenait Casino à plus de 50 % en 2012.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'indice du climat des affaires en zone euro est ressorti à -7,2 en juin 2019 à contre un consensus Reuters de -6,5 et après -6,5 en mai. L'indice du sentiment économique est ressorti à 103,3 contre un consensus Reuters de 104,6 et après 105,2 en mai.

L'inflation allemande en juin sera dévoilée à 14h.

Aux Etats-Unis les investisseurs prendront connaissance à 14h30 de la nouvelle estimation de la croissance au premier trimestre et des inscriptions hebdomadaires au chômage. Les promesses de ventes immobilières en mai seront dévoilées à 16h.

Vers 11h45, l'euro est stable à 1,1372 dollar.