Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF France/Europe - Prudence en attendant un nouveau vote sur le Brexit

AOF - 13 mars 2019


(AOF) - Les marchés actions européens évoluent sans tendance précise à l’approche de la mi-séance. Au lendemain de la nouvelle défaite de Theresa May devant le Parlement, qui a rejeté à une large majorité l'accord modifié sur le Brexit, l’incertitude règne. Les investisseurs sont désormais dans l’attente d’un vote prévu ce soir à 20 heures, les Parlementaires devant se prononcer sur un Brexit sans accord. Au chapitre des valeurs, Maisons du Monde est mal orienté après des perspectives pour 2019 jugées prudentes. Vers 11h50, le CAC 40 gagne 0,23% à 5 283,12 pts et l'Euro Stoxx 50 +0,17% à 3 308,56 pts.

En Europe, Adidas perd 4,98% à 199,35 euros, pénalisé par des prévisions prudentes. Ainsi, le groupe allemand prévoit une croissance du chiffre d'affaires comprise entre 5% et 8% en 2019, après +8% l'année dernière. " Bien que la société connaisse une forte augmentation de la demande de vêtements de moyenne gamme, Adidas ne sera pas en mesure de couvrir immédiatement la totalité de cette demande en raison de pénuries dans la chaîne d'approvisionnement ", a commenté le groupe.

A Paris, Maisons du Monde chute de 8,88% à 20,32 euros, soit la plus forte baisse du SBF 120. L’enseigne d'ameublement et de décoration a notamment dévoilé des résultats annuels 2018 en demi-teinte et des prévisions prudentes pour 2019. Ainsi, l’année dernière, Maisons du Monde a affiché un résultat net en repli de 3,7% à 60,7 millions d'euros. L'Ebitda progresse de 6,6% à 148 millions. La marge d'Ebitda ressort à 13,3%, contre 13,7% en 2017. Quant aux ventes, elles sont en hausse de 10% à 1,111 milliard d'euros. Dans ce cadre, un dividende de 0,47 euro par action, en hausse de 6,8% sera proposé.

GL Events (+5,20% à 19,84 euros), le spécialiste de l'évènementiel, a présenté hier soirs des résultats excellents, selon LCM. GL Events a affiché un résultat net part du groupe en hausse de 20,3% à 42,2 millions d'euros, au titre de son exercice 2018. Le résultat opérationnel courant progresse de 14,5% à 97,4 millions. L'Ebitda ressort à 150,4 millions et croît de 11,2%. Quant au chiffre d'affaires, il progresse de 9% et atteint 1,040 milliard d'euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour


En janvier 2019 par rapport à décembre 2018, la production industrielle corrigée des variations saisonnières a augmenté de 1,4% dans la zone euro (ZE19) et de 1,0% dans l'Union européenne selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. En décembre 2018, la production industrielle avait reculé de 0,9% dans la zone euro et de 0,4% dans l’Union européenne


Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables en janvier seront publiés à 13h30. A la même heure, les investisseur prendront connaissance prix à la production industrielle. Les dépenses de construction en janvier sont, elles, attendues à 15 heures.

Vers 11h45, l'euro cote 1,1292 dollar en hausse de 0,03%.