Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Après un début de séance dans le vert, les inquiétudes reprennent le dessus

AOF - 23 janvier 2019


(AOF) - Les marchés actions américains évoluent en ordre dispersé à l'approche de la mi-séance, malgré le soutien de bons résultats trimestriels, à l’image d’IBM (+8%) ou encore Procter and Gamble (+5%). Après un début de séance dans le vert, la prudence a repris le dessus. Les investisseurs restent préoccupés par l'état de santé de l’économie chinoise et mondiale, l'issue incertaine du Brexit, ou encore les avancées confuses sur le conflit sino-américain. Vers 17h40, le Dow prend 0,20% à 24 452,47 points et le Nasdaq Composite recule de 0,23% à 7 002,88 points.

 

United Technologies progresse de 4,72% à 116,31 dollars sur les marchés américains, dans le sillage de résultats supérieurs aux attentes au titre de son quatrième trimestre 2018. Ainsi, le conglomérat américain a réalisé un bénéfice net de 686 millions de dollars sur la période, ou 83 cents par action, contre 397 millions, ou 50 cents par action, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 1,95 dollar, dépassant les prévisions du consensus FactSet (1,55 dollar).

Les chiffres économiques du jour

Aucun indicateur publié ce jour. 

Les valeurs à suivre aujourd'hui

COMCAST

Au titre de son quatrième trimestre, Comcast a affiché des bénéfices de 64 cents pas action, dépassant de deux cents les prévisions des analystes. Quant au chiffre d'affaires, il a augmenté de 26,1% à 27,85 milliards dollars. Sur une base ajustée, il ressort à 28,28 milliards, au-dessus des attentes à 27,55 milliards de dollars. "2018 a été une année charnière couronnée de succès pour Comcast", a déclaré Brian L. Roberts, président du conseil et chef de la direction de Comcast Corporation.

IBM

IBM a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le géant américain de l'informatique a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 1,95 milliard de dollars, ou 2,15 dollars par action, contre une perte de 1,05 milliard, ou 1,14 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 4,87 dollars, au-dessus du consensus qui le donnait à 4,82 dollars. Le chiffre d'affaires a reculé de 3,4% à 21,76 milliards. Wall Street visait 21,73 milliards. Pour 2019, IBM s'attend à un BPA d'au moins 13,90 dollars. Le marché table sur 13,80 dollars.

LOCKHEED MARTIN 

L’américain Lockheed Martin a remporté un contrat de 542,22 millions de dollars auprès du Pentagone. Ce contrat porte sur la fourniture d’équipements et des pièces détachées pour l'avion de combat F-35. La nouvelle a été communiquée hier par le département de la défense des Etats-Unis.

PROCTER & GAMBLE 
Procter & Gamble a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le bénéfice net du géant américain de la grande consommation a progressé de 28% à 3,2 milliards de dollars au deuxième trimestre, ou 1,22 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,25 dollar, au-dessus du consensus qui le donnait à 1,21 dollar. Le chiffre d'affaires s'est établi à 17,44 milliards, en hausse de 0,2%. Wall Street attendait 17,16 milliards. P&G a relevé sa prévision de croissance organique annuelle, attendue désormais entre 2% et 4% contre +1% auparavant.

UNITED TECHNOLOGIES
United Technologies vient de dévoiler des résultats supérieurs aux attentes au titre de son quatrième trimestre 2018. Ainsi, le conglomérat américain a réalisé un bénéfice net de 686 millions de dollars sur la période, ou 83 cents par action, contre 397 millions, ou 50 cents par action, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 1,95 dollar, dépassant les prévisions du consensus FactSet (1,55 dollar).