Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Des marchés nerveux malgré de bonnes publications d'entreprises

AOF - 24 janvier 2020


(AOF) - Les indices américains font du yo-yo à Wall Street. Après un début de cotation où ils ont alterné passage dans le rouge puis dans le vert, le Dow Jones, le S&P 500 et le Nasdaq cèdent désormais respectivement 0,11%, 0,08% et 0,10%. Le Nasdaq reste cependant toujours à des niveaux historiques. Les indices n'ont donc pas bénéficié longtemps des bonnes publications d'entreprises (dont Intel) ni des PMI, rassurants quant à la santé de l'économie américaine. Ni des réponses apportées par l'OMS et Pékin face à l'épidémie de coronavirus.

Intel (+8,92% à 68,99 dollars) domine facilement le palmarès de l'indice Dow Jones, le numéro un mondial des semi-conducteurs ayant dévoilé des résultats et perspectives bien meilleurs que prévu. Non seulement le groupe a pu compter sur le dynamisme de son activité de puces pour serveur, qui sont les plus rentables, mais les processeurs pour PC, en perte de vitesse, n'ont pas non plus démérité.

Les chiffres économiques du jour


L'estimation flash du PMI manufacturier d'IHS Markit aux Etats-Unis est ressorti en baisse pour le mois de janvier 2020, à 51,7 contre un consensus de 52,5 et après 52,4 en décembre. De son côté, le PMI des services s'inscrit en hausse à 53,2, contre 52,8 en décembre et un consensus de 52,9. L'indice composite, attendu à 52,5, s'établit lui à 53,1, contre 52,7 en décembre.

 

Les valeurs à suivre aujourd'hui


AMERICAN EXPRESS
American Express a dévoilé vendredi de solides résultats au titre de son quatrième trimestre 2019. Ainsi, le groupe américain spécialisé dans les moyens de paiement a publié un bénéfice net de 1,69 milliard de dollars sur la période, ou 2,03 dollars par action, à comparer avec un bénéfice net de 2,01 milliard de dollars, ou 2,32 dollars par action, un an plus tôt. En données ajustées, le bénéfice par action ressort à 2,03 dollars, soit 2 cents au-dessus du consensus FactSet.

BROADCOM
Broadcom a annoncé de la signature de contrats avec Apple pour le fournir en composants haut de gamme sans fil jusqu'en 2023. Après des rumeurs, en décembre, sur le potentiel rachat de la division puces Wi-Fi / GPS de Broadcom par le géant américain il semble que le groupe à la Pomme reste finalement client de cette entité plutôt que d'en devenir propriétaire.

INTEL
Le numéro un mondial des semi-conducteurs Intel est attendu en hausse dans le sillage de résultats bien meilleurs que prévu et de perspectives attrayante. Au quatrième trimestre, la firme de Santa Clara a vu son bénéfice net bondir de 33% à 6,9 milliards de dollars, soit 1,58 dollar par action. Le bénéfice par action ajusté est, lui, ressorti à 1,52 dollar, soit 27 cents de mieux que le consensus ! Le chiffre d'affaires a augmenté de 8% à 20,2 milliards de dollars alors que le marché visait 19,2 milliards de dollars.

WALT DISNEY
Le titre du groupe de divertissement Walt Disney est attendu en baisse à l'ouverture des marchés actions américains suite à la fermeture du Shanghai Disney Resort. Le parc d'attractions de la capitale économique chinoise restera fermé jusqu'à nouvel ordre en prévention de l'épidémie de coronavirus qui s'accélère en Chine.