Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - La confiance règne

AOF - 24 août 2020


(AOF) - Les marchés actions américains décrochent de nouveaux records. Wall Street est soutenu par l'espoir d'un nouveau traitement contre la Covid-19. Alors que Donald Trump avait critiqué vendredi la FDA, l'autorité sanitaire américaine, pour ses décisions "politiques", celle-ci a approuvé au cours du week-end l'utilisation de plasma de patients guéris pour le traitement en urgence du coronavirus. Le Dow Jones bondit de 1,05% à 28 220,54 points et se rapproche de son plus haut de 29 568 points atteint en début d'année. Le Nasdaq a atteint un nouveau plafond à 11 462 points. Il gagne 0,43%.

Facebook est bien orienté au Nasdaq ce lundi, gagnant 2,43% à 273,71 dollars l'action. Selon des révélations du magazine Capital sur son site Internet, le réseau social a accepté de payer quelque 106 millions d'euros au fisc français pour ses revenus générés de 2009 à 2018, dont 22 millions d'euros de pénalités. Des informations confirmées à plusieurs sources par un porte-parole de Facebook France, sans toutefois donner plus de détails sur le redressement fiscal en question.

Les chiffres économiques du jour

L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago est ressorti en juillet à 1,18 après 5,33 en juin. Le consensus attendait 2,73.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BLACKSTONE
Le fonds de private equity Blackstone a annoncé ce lundi l'acquisition de Takeda Consumer Healthcare Company Limited, une filiale de Takeda Pharmaceutical Company Limited, un fournisseur de premier plan de médicaments en vente libre au Japon, pour la somme de 242 milliards de yens (environ 2,3 milliards de dollars). Cette opération permettra à Blackstone de contrôler la gamme de suppléments vitaminiques Alinamin et ainsi que le médicament contre le rhume Benza Block.

FACEBOOK
Facebook a accepté de payer 104 millions d'euros au fisc français pour ses revenus d'avant 2018, selon des révélations du site d'information économique Capital.fr. Cela inclut 22 millions d'euros de pénalités. La filiale française du réseau social aurait de ce fait enregistré une perte de 88 millions d'euros en 2019, avec des capitaux propres de 70 millions d'euros.

SPOTIFY
Spotify et Riot Games, le développeur de jeux vidéo à l'origine de League of Legends, ont annoncé s'être associés pour un partenariat pluriannuel pour la création et le lancement de plusieurs nouveaux podcasts. Les auditeurs pourront découvrir les meilleurs joueurs et les hymnes à travers les temps forts des matchs, des interviews enregistrées, des effets sonores des matchs et de nouvelles interviews des joueurs clés. La bande-son officielle de la League of Legends compte plus de 4,8 millions d'auditeurs Spotify par mois.