Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les acheteurs reprennent la main après des élections sans surprise

AOF - 07 novembre 2018


(AOF) - La tendance est favorable sur les marchés actions américains, dans le sillage d’élections de mi-mandat sans surprise. Les démocrates ont remporté la majorité à la Chambre des représentants, mais échoué à contrôler le Sénat, qui reste aux mains des républicains. Cela lève une incertitude et redonne de l’élan aux acheteurs. Humana en profite. Ce n’est pas le cas de Coty et Michael Kors qui sont lourdement sanctionnés après leurs résultats trimestriels. Vers 17h30, le S&P 500 progresse de 1,23% à 2 789,70 points et le Nasdaq Composite s’adjuge 1,80% à 7 508,75 points.

A l'approche de la mi-séance, Michael Kors chute de 15% à 48,85 dollars à Wall Street, pénalisé par des résultats trimestriels contrastés. Au deuxième trimestre de son exercice décalé, la marque new-yorkaise, qui vient de s'offrir Versace pour deux milliards de dollars, a dégagé un bénéfice net en repli de 32% à 137,6 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,27 dollar, au dessus du consensus qui le donnait à 1,10 dollar. Le chiffre d'affaires a grimpé de 8,7% à 1,25 milliard, un montant inférieur aux attentes des analystes (1,26 milliard).

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, les stocks de pétrole brut ont augmenté la semaine dernière de 5,8 millions de barils à 431,8 millions, a annoncé l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA). Les économistes visaient en moyenne sur une hausse de 2,4 millions de barils.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

COTY 
Coty a fait état d’un chiffre d'affaires en repli au premier trimestre de 7,7% en données organiques à 2,03 milliards de dollars, contre 2,17 milliards attendus selon le consensus Refinitiv. Le bénéfice d'exploitation ajusté s’établit à 140,8 millions de dollars, en baisse de 28% par rapport à l'exercice précédent. Le groupe a été pénalisé par l’ouragan Florence, qui a perturbé la production et les livraisons aux détaillants, mais aussi par la consolidation des entrepôts et des centres de planification en Europe et aux Etats-Unis.

DISH NETWORK

Dish Network a affiché un bénéfice net de 431,7 millions de dollars pour le troisième trimestre, soit un bénéfice de 82 cents par action, au dessus des estimations à 67 cents par action. Par ailleurs, le groupe a enregistré des revenus de 3,4 milliards de dollars au cours de la période, en repli de 5%. Une baisse due à une perte d'abonnés : au cours de la période, le fournisseur de télévision par satellite a perdu 367 000 abonnés, bien au-delà du consensus Factset de 232 000 abonnés. Les audiences se tournent davantage vers Netflix,ou encore le service Prime Video d'Amazon.com.

HUMANA

L'assureur santé américain Humana a dévoilé des résultats meilleurs que prévu et relevé ses objectifs 2018. Au troisième trimestre, son bénéfice net a augmenté de 27,3% à 644 millions de dollars, soit 4,65 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 4,58 dollars, soit 32 cents de mieux que le consensus Refinitiv. Le chiffre d'affaires a, lui, progressé de 7% à 14,21 milliards de dollars alors que le marché visait 13,97 milliards de dollars.

MICHAEL KORS
Michael Kors est attendu en net repli à l'ouverture. Le groupe de mode de plus en plus centré sur le luxe depuis son rachat de Versace a dévoilé des résultats trimestriels contrastés. Au deuxième trimestre de son exercice décalé, la marque new-yorkaise a dégagé un bénéfice net en repli de 32% à 137,6 millions de dollars. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,27 dollar, au dessus du consensus qui le donnait à 1,10 dollar. Le chiffre d'affaires a grimpé de 8,7% à 1,25 milliard, un montant inférieur aux attentes de Wall Street, qui attendait 1,26 milliard.