Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les investisseurs prennent leurs bénéfices au terme d’un excellent mois de novembre

AOF - 30 novembre 2020


(AOF) - C’est le rouge qui l’emporte à Wall Street, ce lundi, après 2h de cotation. Les investisseurs prennent leurs bénéfices au terme d’un éclatant mois de novembre qui a vu de nouveaux records être décrochés. Les indicateurs du jour (PMI de Chicago et promesses de ventes de logements) n’ont pas servi de déclic ; ils se sont établis au-dessous des attentes. Côté valeurs, S&P Global va racheter IHS Markit. Vers 17h30, le Dow Jones recule de 1,26 % à 29 534,62 points et le Nasdaq Composite perd 0,74 % à 12 116,75 points. Sur un mois, ces indices prennent environ 10 %.

La première séance de la semaine est surnommée "merger monday" à Wall Street, du fait des nombreuses opérations de fusions & acquisitions dévoilées à cette occasion. Aujourd'hui ne déroge pas à la règle : S&P Global a annoncé le rachat d'IHS Markit pour 44 milliards de dollars de valeur d'entreprise. En Bourse, l'action S&P Global gagne 2,61% à 350,49 dollars. Ce rapprochement amical entre deux des plus importants fournisseurs de données financières au monde représente la plus importante fusion de l'année, selon Dealogic. Elle dépasse le rachat d'ARM pour 40 milliards de dollars.

Les chiffres économiques du jour

L'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago est ressorti à 58,2 en novembre 2020, un niveau inférieur au consensus qui s'établissait à 59. En octobre, l'indice avait atteint 61,1.

Aux Etats-Unis, les promesses de ventes de logements ont reculé de 1,1% en octobre 2020. Le consensus Briefing.com tablait sur une hausse de 1% après -2% en septembre (chiffre révisé de -2,2%). 


Les valeurs à suivre aujourd'hui

GENERAL MOTORS/NIKOLA

Les termes du partenariat stratégique, annoncé début septembre, ont été changés. De ce fait, General Motors ne prendra finalement pas de participation dans le capital de Nikola. Un protocole d’accord non contraignant vient d’être signé. Il est encore sujet à discussions. Ce changement découle très probablement des accusations de fraude qui ont visé le fabricant de camions électriques et à hydrogène à la mi-septembre.

MODERNA 

Moderna a annoncé déposer aujourd'hui une demande d'autorisation d'utilisation d'urgence à la FDA pour son candidat-vaccin. La biotech américaine a dévoilé les conclusions de son étude de phase 3. Le vaccin est efficace à 94,1%, soit un taux conforme à celui annoncé lors de la première analyse intermédiaire.

PFIZER

Le Royaume-Uni devrait être le premier pays à approuver le vaccin de Pfizer et BionTech pour la Covid-19. Selon la presse, le feu vert des autorités sanitaires britanniques est attendu dans le prochains jours. Le vaccin pourrait être livré dans les heures suivantes. La campagne de vaccination débuterait le 7 décembre.

SALESFORCE

Credit Suisse a confirmé son opinion Surperformance et son objectif de cours de 245 dollars sur Salesforce après des rumeurs de rachat de Slack. Comme de nombreux investisseurs ont du mal à comprendre le timing et la logique industrielle d'un tel accord, le bureau d'études examine cette transaction sous plusieurs angles. En fin de compte, Il pense que la justification se résume à l'engagement des utilisateurs, aux effets de réseau et aux données.


S&P GLOBAL/IHS MARKIT 
Les fournisseurs de données financières, S&P Global et IHS Markit ont annoncé qu'ils avaient conclu un accord de fusion définitif en vue de se regrouper dans le cadre d'une transaction entièrement en titres, qui valorise IHS Markit à une valeur d'entreprise de 44 milliards de dollars, dont 4,8 milliards de dollars de dette. Le bureau d'études IHS Markit est notamment connu pour les indices des directeurs d'achat dévoilés chaque mois pour les principales économies de la planète. Chaque action d'IHS Markit sera échangée contre 0,2838 action ordinaire de S&P Global.


TESLA 
Bonne nouvelle pour Tesla. Le constructeur américain de véhicules électriques a obtenu l'autorisation de vendre en Chine sa voiture Model Y fabriquée à Shanghai. C’est ce que montre un document publié sur le site du ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information, signale Reuters.