Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Les marchés américains poursuivent leur marche en avant

AOF - 26 novembre 2019


(AOF) - Les marchés actions américains évoluent proches de l'équilibre avec un biais haussier. Les propos encourageants sur le dossier commercial sino-américain continuent de s’accumuler. Les investisseurs croient toujours en un accord de phase 1, mais jouent la prudence, faute d’éléments concrets à ce sujet. Au chapitre des valeurs Hewlett Packard Enterprise est malmenée, ses revenus du troisième trimestre ayant déçus. A l'inverse, Best Buy est bien orienté dans le sillage de ses trimestriels. Vers 17h15, le Dow Jones gagne 0,12% à 28 100,56 pts et le Nasdaq Composite prend 0,19% à 8 649,21 pts.

 

Hewlett Packard Enterprise (-7,99% à 7,06 dollars) est relégué à l’avant dernière place de l’indice S&P 500, ses revenus étant ressortis sous les attentes pour le quatrième trimestre d’affilée. Facteur aggravant, le groupe spécialisé dans les matériels et services informatiques pour entreprises a déçu au niveau de ses trois principaux segments, fait remarquer Credit Suisse. Ce dernier a confirmé son opinion Sous-performance tandis que JPMorgan reste neutre.

Les chiffres économiques du jour


Les ventes de logements neufs se sont élevées à 733 000 en octobre à comparer avec 738 000 en septembre (chiffre révisé de 701 000) et un consensus Briefing de 710 000.

L'indice de confiance du consommateur du Conference Board pour le mois de novembre est ressorti à 125,5 contre 126,1 en octobre (chiffre révisé de 125,9) et un consensus de 126,9.

L’indice S&P Case-Shiller des prix immobiliers dans les 20 plus grandes agglomérations américaines a progressé de 2,1% en rythme annuel en septembre, conformément au consensus Reuters. Au mois d’août, il avait progressé de 2%. 

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ABERCROMBIE & FITCH

Abercrombie & Fitch Co. a dévoilé au titre de son troisième trimestre un bénéfice par action ajusté de 23 cents, ce qui est inférieur au consensus de 24 cents. Les ventes sont passées de 861,2 millions de dollars à 863,5 millions de dollars. Elles sont également inférieures aux attentes du marché de 868 millions de dollars. Les ventes des magasins comparables sont restées stables contre une croissance de 0,3 % attendue.

ANALOG DEVICES
Le fabricant de semi-conducteurs Analog Devices est attendu dans le rouge à Wall Street en raison de résultats et perspectives moindres qu’attendu. Au quatrième trimestre, clos début novembre, le groupe a réalisé un bénéfice net de 277,7 millions de dollars, soit 74 cents par action, contre un bénéfice de 404,9 millions de dollars, ou 1,08 dollar par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,19 dollar, soit 3 cents de moins que le consensus.

BEST BUY
Best Buy a dévoilé des bénéfices et des revenus supérieurs aux attentes pour le troisième trimestre. Sur la période, le bénéfice par action ajusté du distributeur d'électronique grand public est ressorti à 1,13 dollar, ce qui est supérieur au consensus de 1,03 dollars. Le chiffre d'affaires est passé de 9,59 milliards de dollars à 9,76 milliards de dollars, ce qui est également supérieur au consensus de 9,70 milliards de dollars. Les ventes des magasins comparables ont augmenté de 1,7%, dépassant les attentes de 1,3%. 


DOLLAR TREE 
Dollar Tree a dégagé au troisième trimestre un bénéfice dilué de 1,08 dollar par action, en baisse de 4,4% par rapport à la même période l'an dernier et 5 cents en deçà des prévisions du marché. Le chiffre d'affaires du Groupe a toutefois augmenté de 3,7% pour atteindre 5,75 milliards de dollars, soit un peu plus que les estimations des analystes (5,74 milliards). Les ventes des magasins comparables ont augmenté de 2,5%, soit un peu moins que le consensus de 2,6%. A l'approche de l'ouverture de Wall Street, le groupe est attendu en baisse.

HEWLETT PACKARD ENTREPRISE 
Hewlett Packard Enterprise a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, mais des ventes décevantes. Au quatrième trimestre, clos fin octobre, de l’exercice 2019, le groupe américain spécialisé dans les matériels et services informatiques pour entreprises a généré un bénéfice net de 480 millions de dollars, soit 36 cents par action, contre une perte nette de 757 millions de dollars ou -52 cents par action un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 49 cents, soit 3 cents de mieux que le consensus. 

PALO ALTO NETWORKS
Palo Alto Networks, spécialiste de la sécurité des réseaux, a dévoilé des perspectives favorables, qui devraient être sanctionnées. Au premier trimestre, clos fin octobre, de l'exercice 2020, le groupe a essuyé une perte nette de 59,6 millions de dollars, soit 22 cents par action, contre une perte nette de 38,3 millions de dollars, ou 41 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, son bénéfice par action s'est élevé à 1,05 dollar, dépassant de 2 cents le consensus.