Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Nouveaux records à Wall Street pendant l'investiture de Joe Biden

AOF - 20 janvier 2021


(AOF) - Les indices actions américains sont bien orientés en milieu de séance, alors qu'a lieu en ce moment même la cérémonie d'investiture du nouveau président. Joe Biden aura à coeur de faire oublier les quatre années de chaos de présidence Trump et de rassembler des Etats plus désunis que jamais. La semaine dernière, il avait notamment annoncé un nouveau plan de relance de 1 900 milliards de dollars et vouloir passer rapidement des décrets pour annuler ceux de son prédécesseurs. A la mi-séance, le S&P 500 (+1,09%) et le Nasdaq (+1,68%) atteignent de nouveaux records journaliers.

Netflix gagne 14,56% à 574,82 dollars et caracole en tête du S&P 500 aujourd'hui, atteignant de nouveaux sommets au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels. La plateforme de streaming a tout particulièrement impressionné au niveau du nombre d'abonnés, qui vient de dépasser les 200 millions (203,66 millions exactement) pour la première fois. Elle a ainsi gagné quelque 37 millions de clients en 2020, dont 8,5 millions rien qu'au quatrième trimestre, dépassant ainsi toutes les attentes. Et ce, malgré une forte concurrence, avec notamment l'arrivée en force de Disney fin 2019.

Les chiffres économiques du jour


L'indice NAHB, qui mesure la confiance des constructeurs immobiliers américains, est ressorti à 83 pour le mois de janvier 2021, décevant les attentes des analystes (86). En décembre 2020, l’indice s’établissait à 86.

 

Les valeurs à suivre aujourd'hui


ALIBABA

Jack Ma a fait sa première apparition publique en près de trois mois, s'exprimant par liaison vidéo lors d'un événement philanthropique mercredi, selon les médias chinois. Le fondateur du géant Internet Alibaba n'était plus apparu en public depuis fin octobre. Il avait alors critiqué en des termes virulents la réglementation financière de son pays. Le secteur Internet chinois, et plus particulièrement les sociétés contrôlées par Jack Ma, ont depuis fait l'objet d'une reprise en main de la part des autorités chinoises.

MORGAN STANLEY
Morgan Stanley a annoncé une progression de ses profits plus importante que prévu, soutenue par ses métiers de marché et de conseil sur actions. Au quatrième trimestre, la banque américaine a enregistré un bénéfice net, part du groupe, en progression de 57% à 3,27 milliards de dollars, soit 1,81 dollar par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 1,92 dollar par titre, soit nettement au-delà du consensus FactSet s'élevant à 1,30 dollar. Les comptes de cette année intègre l'acquisition d'E*TRADE.

NETFLIX
Netflix a publié hier un bénéfice net au quatrième trimestre 2020 de 542 millions de dollars, soit 1,19 dollar par action, contre 587 millions, ou 1,3 dollar par action l'an dernier à la même époque. Le chiffre d'affaires a lui, augmenté de 21,5% pour s'établir à 6,64 milliards de dollars, alors que le consensus FactSet tablait sur 6,6 milliards. Il a progressé de 24% sur l'année entière grâce au gain record de 37 millions d'abonnés, dont 8,5 millions rien qu'au dernier trimestre, bien mieux qu'attendu. Au total, Netflix compte désormais 203,6 millions d'abonnés.


PROCTER & GAMBLE
Procter & Gamble a publié un bénéfice de 3,85 milliards de dollars au second trimestre de son exercice 2020-2021 (clos fin décembre), soit 1,47 dollar par action. Il était de 3,72 milliards, ou 1,41 dollar par action, l'an dernier à la même époque. Les analystes attendaient un BPA de 1,48 dollar. Les ventes nettes ont progressé de 8% à 19,75 milliards de dollars, contre un consensus S&P de 19,98 milliards. Le géant des biens de consommation a également relevé ses perspectives pour la fin de l'exercice, avec une croissance des ventes attendue à 5-6% (contre 3-4% précédemment).