Bourse

Marchés

Analyse mi-séance AOF Wall Street - Wall Street bien orienté après l'emploi américain

AOF - 05 avril 2019


(AOF) - Les marchés actions américains évoluent en hausse à l’approche de la mi-séance. Les investisseurs ont bien accueillis le rapport mensuel sur l’emploi. Les Etats-Unis ont créé plus d’emplois que prévu en mars et le taux de chômage est resté stable, en ligne avec les attentes. En parallèle, l’optimisme concernant les avancées des négociations commerciales sino-américaines demeure, même si les investisseurs attendent désormais du concret. Vers 17h20, le Dow Jones gagne 017% à 26 430,36 points. Le Nasdaq progresse de 0,54% à 7 933,74 points.

Dow recule de 4,34% à 57,12 dollars en Bouse, pénalisé par JPMorgan, qui a débuté le suivi de avec une recommandation Sous-pondérer et un objectif de cours de 49 dollars. Le broker estime que le titre se traite actuellement avec une prime par rapport à ses rivaux d'Amérique du Nord. Cette prime s'explique selon lui, par les dividendes élevés versés par le groupe. Or, le bureau d'études ne pense pas que le chimiste puisse conserver sa valorisation si le scénario de récession se précisait. Le marché en effet, ne croira plus en la capacité de Dow à délivrer le même rendement.

Les chiffres économiques du jour


Les Etats-Unis ont créé 196 000 en emplois en mars, un nombre supérieur au consensus Reuters s’élevant à 180 000. Les chiffres de janvier et février ont été révisés de respectivement de 311 000 à 312 000 et de 20 000 à 33 000. Le taux de chômage est resté stable à 3,8%, en ligne avec les attentes.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

BANQUES AMERICAINES

Dans une semaine exactement, les banques américaines publieront leurs résultats du premier trimestre ; JPMorgan et Wells Fargo ouvrant le bal. Credit Suisse vise en moyenne une progression de 2% du bénéfice par action et un résultat des capitaux propres tangibles de 14% pour le secteur. Elles bénéficieront de la baisse de 4% du nombre de leurs actions. 

DOW
JPMorgan a débuté le suivi de Dow avec une recommandation Sous-pondérer et un objectif de cours de 49 dollars. Le broker estime que le titre se traite actuellement avec une prime par rapport à ses rivaux d'Amérique du Nord. Cette prime s'explique selon lui, par les dividendes élevés versés par le groupe. Or, le bureau d'études ne pense pas que le chimiste puisse conserver sa valorisation si le scénario de récession se précisait. Le marché en effet, ne croira plus en la capacité de Dow à délivrer le même rendement.