Bourse

Sociétés

APPLE : la marge brute dans les services plus élevée que prévu

AOF - 30 janvier 2019


(AOF) - Les investisseurs ont réservé hier soir un accueil favorable aux résultats d’Apple, la rentabilité des services ayant surpris positivement. Près d’un mois après son avertissement, la firme à la pomme a enregistré au premier trimestre, clos fin décembre, un bénéfice net de 19,965 milliards de dollars, soit 4,18 dollars par action, contre respectivement 20,065 milliards de dollars et 3,89 dollars par action, un an plus tôt. Il a dépassé le consensus d’un cent.

Le chiffre d'affaires a pour sa part reculé de 5% à 84,3 milliards de dollars, dépassant également légèrement le consensus : 84 milliards de dollars.

Les ventes d'iPhones ont chuté de 14,9% à 51,98 milliards de dollars. En revanche, l'activité de services, qui comprend en particulier l'App Store, iCloud et iTunes, monte en puissance, a vu ses ventes bondir de 19% à 10,875 milliards de dollars. Le groupe a plus 360 millions d'abonnés payants à ses services et prévoit de dépasser les 500 millions en 2020. Apple revendique 1,4 milliard d'appareils actifs, en hausse de 8%, dont 900 millions d'iPhone.

Pour la première fois, la firme de Cupertino a dévoilé la marge brute de cette activité et celle-ci a réservé une bonne surprise. Elle est ressortie à 62,8%, bien supérieure aux attentes des analystes et en hausse de 170 points de base sur le trimestre. UBS anticipait une marge brute de 61%/62%.

Au deuxième trimestre, le fabricant de l'iPhone cible des revenus compris entre 55 et 59 milliards de dollars. Cette prévision est plus faible que l'anticipation du marché : 58,83 milliards de dollars.