Bourse

Sociétés

ATOS bondit après l'annonce de son désengagement de WORLDLINE

AOF - 30 janvier 2019


(AOF) - Atos (+7,75% à 81,46 euros) s’est emparé sans coup férir de la première place du CAC 40 grâce à sa décision de déconsolider Worldline, dont il distribuera 23,4% du capital aux actionnaires d'Atos. Ce dernier, qui détient 50,8% du capital du spécialiste des paiements après l’avoir introduit en Bourse en 2014, verra ainsi sa participation tomber à 27,4%. Le flottant de Worldline augmenterait de 22,3% à environ 45,7%. Concrètement, les actionnaires d'Atos recevront 2 actions Worldline pour 5 actions Atos détenues.

Ce projet devrait être finalisé au cours de la première partie de mai après un vote de l'Assemblée générale d'Atos, le 30 avril.

Pour UBS, cette opération aura notamment comme effet positif de rendre plus transparente la valorisation d'Atos.

Ce dernier a par ailleurs dévoilé son nouveau plan stratégique à trois ans, baptisé Advance 21. Dans ce cadre, il vise une croissance organique annuelle moyenne du chiffre d'affaires compris entre 2% et 3%, un taux de marge opérationnelle compris entre 11% et 11.5% en 2021 et un flux de trésorerie disponible compris entre 0,8 à 0,9 milliard d'euros.

Atos prévoit aussi de continuer à participer à la consolidation du secteur informatique en ciblant des secteurs spécifiques afin d'acquérir de nouveaux clients et des compétences technologiques. Il cible aussi la cybersécurité, domaine dans lequel il entend être un acteur majeur de la consolidation à venir.

Pour sa part, Worldline vise sur la même période une croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre 7% et 8% et un flux de trésorerie disponible situé entre 370 et 410 millions d'euros en 2021. Il a aussi l'intention de continuer de porter une " priorité très importante " à la consolidation du marché des paiements en Europe.