Bourse

Sociétés

ATOS : un broker réduit son objectif après la prise en compte de l'affacturage déconsolidant

AOF - 28 septembre 2018


(AOF) - Atos (-2,85% à 102,25 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice CAC 40 pour la deuxième séance consécutive. Après les perspectives décevantes de son concurrent américain Accenture hier, le spécialiste de la transformation digitale des entreprises est pénalisé aujourd’hui par l’abaissement de l’objectif de cours de Morgan Stanley, de 110 euros à 100. Il a en revanche maintenu sa recommandation Sous-pondérer.

Atos continue de souffrir de la prise en compte des "arrangements financiers", mis en exergue début août par Credit Suisse dans une note, et qui lui ont permis de soutenir son cash flow ces dernières années. Le titre avait alors décroché de plus de 10%.

Morgan Stanley a pour sa part choisi de considérer la question de l'affacturage déconsolidant du point de vue de la comparaison, plutôt que sous l'angle comptable. Le bureau d'études juge que l'avantage qui en découle devrait être éliminé avant d'améliorer la comparaison entre Atos et ses pairs. Ces derniers ne l'utilisent en effet pas dans les mêmes proportions. Il estime que cette pratique a contribué à hauteur d'environ 25% au free cash flow d'Atos depuis 2014 et qu'il devrait atteindre 12,5% en 2019.

L'analyste est prudent sur Atos en raison de son exposition importante à l'infogérance des infrastructures, qui se traduira par une croissance plus faible à moyen que celle des sociétés exposées aux projets et au conseil.