Bourse

Sociétés

AXA cède ses 49% dans l'assurance dommages en Inde

AOF - 24 août 2020


(AOF) - Dans un CAC 40 presque intégralement en vert, AXA a progressé de plus de 2,5% à 17,57 euros. L'assureur français a annoncé vendredi soir qu'il s'était mis d'accord avec Bharti, son partenaire indien, pour vendre leur filiale commune Bharti AXA General Insurance Company Limited, le 11ème plus gros assureur dommages d'Inde et détenue à 49% par AXA et 51% par Bharti, à ICICI Lombard General Insurance Company Limited. En échange, ils recevront 35,8 millions d'actions de la nouvelle entité créée, valorisées 521 millions d'euros, dont 255 millions pour la part revenant à AXA.

Selon AXA, ce montant de 521 millions d'euros en valeur de marché actuelle correspond à un multiple implicite des fonds propres à fin juin 2020 de plus de 5 fois. Jefferies estime cependant que l'opération a été effectuée avec une remise de 27% en faveur d'ICICI Lombard avec un ROE de 21%, contre une perte de 2,4 milliards de roupies (environ 27,4 millions d'euros au cours actuel) pour Bharti AXA GI.

Jefferie note également que l'acquisition apporte "15 milliards de roupies (environ 17,13 milliards d'euros, ndlr) de pertes fiscales et est adéquatement capitalisée avec un ratio de solvabilité de 163 %, de sorte qu'il ne semble pas nécessaire de lever des capitaux supplémentaires".

La nouvelle entité créée de grimper à la 3ème place du marché de l'assurance dommages en Inde, avec une part de marché d'environ 8,7%.

La transaction est soumise aux conditions habituelles, notamment l'obtention des autorisations réglementaires, mais AXA s'attend à ce qu'elle soit conclue au quatrième trimestre de cette année et qu'elle génère un bénéfice net exceptionnel d'environ 200 millions d'euros en 2021. 

Jefferies reste malgré tout sceptique quant à la réalisation de la cession. Le broker explique que "comme cette transaction porte sur des actions plutôt que sur des espèces et qu'elle ne sera pas réalisée avant l'exercice 2021, la principale inconnue est de savoir si AXA a l'intention de céder sa participation", avant d'ajouter: "cela dit, AXA a récemment cédé plusieurs activités non essentielles et a remis les liquidités à AXA SA, donc nous pensons qu'il faut présumer qu'il s'agit là du scénario de référence."