Bourse

Sociétés

AXA rassure sur son activité, sa solvabilité et son dividende

AOF - 04 novembre 2020

(AOF) - AXA a gagné 3,89% à 15,49 euros grâce à une publication jugée rassurante par les investisseurs. L'assureur a dévoilé un chiffre d'affaires sur les 9 premiers mois de l'année de 73,4 milliards d'euros, en repli de 8%. Selon Jefferies, la bonne surprise sur l'activité en France a compensé les revenus inférieurs aux attentes d'AXA XL, actuellement en pleine transformation. 

Du fait du nombre élevé de catastrophes naturelles au troisième trimestre 2020 et au début du quatrième trimestre, la direction estime qu'AXA XL devrait régler un montant de sinistres d'environ 0,3 milliard d'euros (avant impôt et net de réassurance) au-delà du niveau normalisé pour les catastrophes naturelles pour au second semestre. AXA a d'ailleurs annoncé qu'elle allait recapitaliser sa division dédiée à l'assurance dommages des grandes entreprises et des risques de spécialités à hauteur de 1 milliard d'euros.

Cette opération n'a cependant pas d'impact sur la solvabilité du groupe, qui a surpris favorablement.

Le ratio de solvabilité II est stable sur le trimestre à 180% alors qu'il était anticipé à 179%. Il ne comprend pas l'impact favorable attendu de 2 points lié à la cession des activités en Europe centrale et orientale, finalisée en octobre 2020. Il devait aussi " bénéficier de l'utilisation du modèle interne du groupe AXA pour AXA XL "  a ajouté le directeur général, Thomas Buberl.

"  La direction a également tenu à souligner (compte tenu du débat sur le marché) que le solde de trésorerie de la holding du groupe à la fin de l'année 2020 devrait rester supérieur à la fourchette cible d'AXA, qui est de 1 à 3 milliards d'euros. " cite également Jefferies, comme élément rassurant de cette publication.

Enfin, les investisseurs ont aussi été rassurés sur l'impact du Covid-19.

Selon Thomas Buberl, "Axa ne prévoit qu'un impact limité en termes de sinistres provenant de l'actuelle seconde vague de confinements " . L'assureur réaffirmé sa meilleure estimation de l'impact des sinistres en lien avec la pandémie de Covid-19 sur le résultat opérationnel 2020 à 1,5 milliard d'euros, celui-ci étant intégré dans les comptes du premier semestre.

" Nous nous attendons à ce que la Journée des investisseurs du 1er décembre soit le prochain catalyseur, où des éclaircissements sur la situation du capital du groupe, les perspectives de distribution du capital et les progrès de la transformation de XL pourraient aider le titre à poursuivre sa revalorisation explique JPMorgan.

A propos du dividende, le directeur financier a assuré que la société n'aurait aucun problème à en verser un, rapporte Reuters. Le directeur financier Etienne Bouas-Laurent a précisé qu'AXA pourrait aller au-delà d'un taux de distribution de 50% à 60%.