Bourse

Sociétés

Banques en net repli : la BCE va prendre son temps avant de se pencher sur les dividendes

AOF - 27 octobre 2020


(AOF) - Les actions des banques françaises ont accru leurs pertes en Bourse alors la BCE ne prendra pas de décision sur une éventuelle reprise du versement des dividendes pour ce secteur avant le 10 décembre. BNP Paribas (-4,29% à 31,53 euros), Credit Agricole (-4,60% à 7,016 euros) et Société Générale (-4,76% à 11,996 euros) figurent désormais parmi les principales baisses du CAC 40. La baisse des taux longs pèse aussi sur le secteur.

"Nous avons décidé de ne réétudier la décision qu'une fois que la BCE aura publié les nouvelles projections macroéconomiques, ce qui est prévu le 10 décembre" a déclaré Andrea Enria, le responsable de la supervision bancaire, rapporte Reuters. Elle juge que pour l'instant les incertitudes liées à la crise du Covid-19 sont trop importantes.

Fin mai, les autorités réglementaires ont demandé aux banques de s'abstenir de verser des dividendes, racheter des actions ou d'octroyer de nouvelles rémunérations variables aux principaux preneurs de risque en leur sein, pour préserver leurs fonds propres.