Bourse

Sociétés

BASTIDE : les investisseurs accueillent fraîchement les résultats annuels

AOF - 10 octobre 2019


(AOF) - Bastide a reculé de 3,09% à 36,10 euros sur la place de Paris, dans le sillage de ses résultats annuels. Si le groupe a dévoilé des données financières globalement conformes aux attentes d’Oddo BHF, ce n’est pas le cas pour le résultat net, qui est notamment impacté par l’abandon d’un projet de gestion informatisée de patients. Cela n’a pas empêché l'expert d’adopter, en première lecture, une perception plutôt positive de cette publication. Le broker a souligné les multiples redevenus attrayants de la société, sur laquelle il a donc réitéré son opinion Neutre et son objectif de cours de 41 euros.

Dans le détail, le spécialiste de la fourniture de matériel médical destiné aux soins à domicile a dévoilé un bénéfice net de 5,09 millions d'euros lors de son exercice 2018-2019, soit une baisse de 32%. Oddo BHF attendait bien plus : 12 millions d'euros. Le résultat net intègre, en effet, une perte nette de -1,3 million d'euros liée à l'abandon d'un projet de gestion informatisée de patients.

Bastide a aussi été impacté par diverses charges non récurrentes et par l'ajustement comptable de la juste valeur des compléments de prix, pour 6,4 millions d'euros, lié principalement à la surperformance de Baywater au Royaume-Uni.

De son côté, le résultat opérationnel courant a progressé de 22% à 28,42 millions d'euros (Oddo BHF : 28,6 millions), faisant ressortir une marge de 8,5%, en hausse de 0,4 point.

Enfin, le chiffre d'affaires (déjà publié) s'établit à 335,73 millions d'euros, en hausse de 16,1% à données publiées et de 6,4% en organique.

Pour l'exercice 2019-2020, le groupe confirme son objectif de chiffre d'affaires situé autour de 360 à 370 millions (hors nouvelles opérations de croissance externe), à comparer avec un consensus de 369 millions.

Bastide se fixe également comme objectif une marge opérationnelle courante entre 8,5% et 9% (consensus : 8,6%) et s'attend à une progression très forte de son résultat net, compte tenu des éléments non récurrents qui ont impacté l'exercice 2018-2019.

Le groupe continue par ailleurs d'étudier de manière sélective des croissances externes ciblées afin de renforcer ses positions sur ses métiers stratégiques.