Bourse

Sociétés

BMW sanctionné après ses résultats du troisième trimestre

AOF - 07 novembre 2018


(AOF) - BMW (-2,38% à 75,09 euros) voit ses résultats du troisième trimestre 2018 fraîchement accueillis sur la place de Francfort. Le constructeur automobile allemand a publié un bénéfice net de 1,40 milliard d'euros, en baisse de 23,9% sur un an. Ce chiffre ressort en dessous du consensus Facstet (1,6 milliards d’euros). Le profit avant impôts ressort à 1,84 milliard d’euros, en recul de 26,3%. BMW a été pénalisé par la mise en place des nouvelles procédures d’homologation en Europe (WLTP), les conflits commerciaux et des effets de change. L’augmentation des dépenses en R&D est également à signaler.

Quant au chiffre d'affaires, il s'établit à 24,74 milliards d'euros au troisième trimestre 2018, en hausse de 4,7%.

In fine, BMW a confirmé ses objectifs 2018. Ils avaient toutefois été revus à la baisse en septembre dernier.

Dans le détail, le constructeur bavarois prévoit une marge d'Ebit de sa division automobile d'au moins 7%. La fourchette précédente allait de 8 à 10%.

En outre, le bénéfice imposable annuel est attendu en légère baisse par rapport à 2017, alors que BMW tablait sur une stabilité d'une année sur l'autre.

Enfin, le constructeur allemand table sur un chiffre d'affaires de sa division automobile en légère baisse par rapport à l'année dernière. La précédente estimation était d'une modeste hausse.

Revenant sur cette publication, UBS a réitéré son opinion Neutre sur le titre BMW et maintenu son objectif de cours de 76 euros. Le bureau d'études constate qu'une provision pour garanties de 679 millions d'euros a pesé sur l'Ebit au troisième trimestre. En outre, l'analyste s'interroge sur les perspectives 2019 du groupe.