Bourse

Sociétés

BOLLORE INVESTISSEMENT : Vincent Bolloré passe la main à son fils en marge des résultas annuels

AOF - 15 mars 2019


(AOF) - La nouvelle génération Bolloré s’installe. En marge de ses résultats annuels 2018, le groupe a indiqué que Vincent Bolloré (67 ans) ne demanderait pas le renouvellement de son mandat d'administrateur, qui arrive à échéance en mai prochain. Ainsi, le milliardaire cède ses fonctions de Président directeur général à son fils, Cyrille Bolloré (33 ans), qui jusqu'à présent occupait le poste de directeur général délégué du groupe. Mais Vincent Bolloré reste présent, et a notamment été nommé Président directeur général de la financière de l’Odet, qui détient 64% de Bolloré.

Un changement managérial annoncé dans le sillage des résultats annuels 2018 de Bolloré, qui a reculé de 2,04% à 3,83 euros.

Ainsi, le groupe français a affiché un résultat net part du groupe de 235 millions d'euros, contre 695 millions l'année précédente, compte tenu des éléments favorables de 2017 liés à l'intégration globale du groupe Vivendi.

Par ailleurs, le résultat opérationnel est ressorti à 1,301 milliards d'euros, en hausse de 25% à périmètre et change constants et de 17% en données publiées. Il a été soutenu par le secteur de la communication (Vivendi et Havas), dont les profits ont atteint 940 millions d'euros, en augmentation de 29 % à périmètre et change constants.

Quant au chiffre d'affaires, il atteint 23,024 milliards d'euros, en croissance de 7% à périmètre et change constants et de 26% en données publiées, en incluant 13,924 milliards de Vivendi, consolidé depuis le 26 avril 2017.

Concernant l'endettement, il s'élève à 4,882 milliards d'euros, contre 4,841 milliards un an plus tôt. Et ce, de part le renforcement de la participation dans Vivendi représentant un investissement financier de 2,5 milliards d'euros en 2018, mais aussi des cessions des participations dans Ubisoft, Fnac Darty et Telefonica pour un montant total de 2,2 milliards d'euros.

Bolloré, qui affiche un ratio d'endettement net sur fonds propres de 17% contre 16% à fin 2017, dispose de liquidités représentant un montant d'environ 2,1 milliards d'euros pour Bolloré et 9 milliards d'euros en incluant Vivendi.