Bourse

Marchés

Bourse : le CAC 40 au plus haut depuis le 16 juillet 2007

AOF - 19 février 2020


(AOF) - Les marchés européens ont rebondi, les investisseurs appréciant les efforts de la Chine pour limiter l’impact économique du coronavirus. L’indice CAC 40 a terminé sur un gain de 0,81% à 6 105,86 points, soit son niveau le plus élevé depuis le 16 juillet 2007. L’EuroStoxx50 a gagné 0,75% à 3 865,18 points. La tendance était également positive à Wall Street où le Dow Jones progresse de 0,48% vers 17h30.

Les médias américains se sont faits l'écho de décisions prises par les autorités chinoises pour atténuer l'impact du coronavirus sur la croissance. Bloomberg rapporte ainsi que Pékin envisagerait de soutenir certaines compagnies aériennes touchées de plein fouet par l'épidémie.

La baisse du nombre de nouveaux cas journaliers de coronavirus a également alimenté l'appétence pour le risque. 1 749 cas supplémentaires ont été recensés en Chine mercredi, soit le nombre le plus faible depuis le 29 janvier.

Des chiffres immobiliers américains ont également favorisé la tendance. 1,567 million de mises en chantier ont été comptabilisées en janvier en rythme annuel. Les économistes tablaient sur 1,425 million après 1,626 million en décembre 2019. Par ailleurs, 1,551 million de permis de construire ont été enregistrés en janvier. Les économistes tablaient sur 1,450 million après 1,420 million en décembre.

La moindre inquiétude à propos du coronavirus s'est traduite par la surperformance des valeurs dont l'activité est dépendante de l'économie chinoise. Plus forte hausse du CAC 40, STMicroelectronics a gagné plus de 4%, suivi par Kering(+3,04%). Renault (+2,49%) s'est joint à ce groupe à la faveur de rachats à bon compte en dépit des commentaires négatifs de S&P et Moody's.

En revanche, les investisseurs ont sanctionné les résultats 2019 d'Atos : -3,65%.