Bourse

Marchés

Bourses : le CAC 40 au plus bas depuis mars 2018

AOF - 11 octobre 2018


(AOF) - Les marchés actions européens ont nettement reculé dans le sillage du décrochage de Wall Street hier, repli se prolongeant aujourd’hui. L’indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,92% à 5 106,37 points tandis que l’EuroStoxx50 a perdu 1,77% à 3 209,19 points. A Wall Street, le Dow Jones perdait 0,89% vers 17h30 tandis que le Nasdaq Composite, qui avait chuté de plus de 4% jeudi, cédait 0,50%.

L'annonce d'une inflation inférieure aux attentes aux Etats-Unis a permis à Wall Street de limiter ses pertes pendant un temps. Elles se sont de nouveau creusées à quelques minutes de la clôture en Europe.

En septembre, sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 2,3% pour un consensus de 2,4%. Hors les éléments volatils que sont l'énergie et l'alimentation, ils ont progressé de 2,2%, ressortant là aussi sous les attentes : +2,3%. Cette statistique a entraîné une détente du rendement des emprunts d'Etat à 10 ans, tombé à 3,17%.

Or la hausse des taux est avec l'impact de la guerre commerciale sur la croissance mondiale et la valorisation de certains segments du marché à la source de l'inquiétude des investisseurs.

Au chapitre des valeurs, les baisses ont été largement plus nombreuses que les hausses. Les valeurs financières, qui avaient bien résisté hier, ont nettement reculé aujourd'hui dans le sillage de la détente sur le marché obligataire allemand : Axa (-3,52%), BNP Paribas (-2,49%)…

A contre tendance, Ingenico a progressé de 7,85%, Natixis ayant confirmé envisager un rapprochement avec ses activités de paiement. D'autres valeurs ont échappé à la baisse, certains investisseurs tentant des achats à bon compte. Au sein de l'indice CAC 40, Peugeot a ainsi progressé de 0,63% et STMicroelectronics de 1,95%.