Bourse

Sociétés

CAPGEMINI affiche sa résilience

AOF - 03 septembre 2020


(AOF) - Capgemini a dévoilé des résultats semestriels témoignant sa résilience. Le géant français du conseil a accusé un résultat net part du groupe en repli de 20% à 311 millions d'euros, pénalisé par les mesures de confinement. Le résultat d’exploitation a baissé de 12% à 577 millions, soit 7,6% du chiffre d’affaires contre 9,4% un an plus tôt. La marge opérationnelle, en revanche, progresse de 3% en valeur à 818 millions d'euros, ce qui représente un taux de 10,8% du chiffre d'affaires.

Capgemini explique que la contraction du taux de marge opérationnelle par rapport à la même période de l'année 2019 est ainsi contenue à 60 points de base, en ligne avec son plan de marche pour démontrer en 2020 le renforcement de sa résilience.

Les prises de commandes enregistrées sur le semestre écoulé s'élèvent à 7,841 milliards d'euros, en hausse de 10,3% à taux de change constants par rapport à la même période de 2019.

Le ratio de " book-to-bill " dépasse celui de 2019 sur la même période et atteint 103% ce qui illustre la bonne tenue de l'activité commerciale dans le contexte de la pandémie.

Le chiffre d'affaires est ressorti à 7,581 milliards. L'impact de la pandémie sur l'activité au deuxième trimestre a été clairement visible, mais somme toute contenu, indique la société.

La consolidation d'Altran à compter du deuxième trimestre a eu un impact important sur son chiffre d'affaires, reconnaît Capgemini.

Ainsi, sur l'ensemble du premier semestre, la croissance atteint +8,2% en données publiées et +7,9% à taux de change constants. La croissance " organique " (corrigée des effets de périmètre et de taux de change) enregistre un recul limité à ­‑3,4% pour le nouvel ensemble.

Pour l'ensemble de l'exercice 2020, Capgemini vise une croissance à taux de change constants comprise entre +12,5% et +14,0%, avec une contribution des acquisitions estimée à 17%.

Le groupe prévoit également une contraction de la marge opérationnelle comprise entre 0,6 et 0,9 point par rapport aux 12,3% atteints en 2019, qui témoigne de la nette amélioration de la résilience.

Il vise enfin, une génération de free cash-flow organique supérieure à 900 millions d'euros.