Bourse

Sociétés

CAPGEMINI/ALTRAN : la justice rejette le recours de l'Adam et clôture de l'offre le 22 janvier

AOF - 18 décembre 2019


(AOF) - La Cour d’Appel a rejeté une demande de report de la clôture de l’offre de rachat lancée sur Altran par Capgemini, opération qui suscite en particulier les critiques du fonds activiste Elliott. En Bourse, l’action Capgemini gagne 1,52% à 110,60 euros, évoluant en ligne avec son pair Atos (+1,69%). De son côté, Altran cède 0,22% à 14,22 euros, dépassant légèrement le prix de l'offre : 14 euros. L'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam) présidée par Colette Neuville avait lancé un recours à propos de la régularité de la procédure.

Les analystes anticipaient une suspension de l'offre. Oddo BHF qualifiait hier une possible suspension de mesure de prudence. Le jugement sur le fond doit en effet être rendu d'ici le 24 mars prochain.

Elliott, qui détient environ 13% du capital d'Altran, via essentiellement des produits dérivés (equity swap), estime que le prix proposé de 14 euros par action Altran "ne reflète ni la juste valeur intrinsèque d'Altran, ni une prime de contrôle appropriée".

" Nous avons appris avec satisfaction la décision du Premier Président de la Cour d'Appel de Paris qui est une étape importante dans la finalisation de notre OPA amicale sur Altran. Nous attendons maintenant la communication de l'AMF sur la date de clôture fixée par l'AMF ", a déclaré une porte-parole de Capgemini.

L'Autorité des marchés financiers a indiqué la date de clôture de l'offre publique, ouverte depuis le 16 octobre 2019, interviendra le 22 janvier 2020. Euronext Paris fera connaître, par un avis, les conditions de réalisation de l'offre et son calendrier détaillé.