Bourse

Sociétés

CARREFOUR se redresse grâce à son plan stratégique

AOF - 28 février 2019


(AOF) - Carrefour a gagné 2,53% à 18 euros sur la place de Paris et signe l’une des plus fortes hausses du CAC 40, après avoir fait état de résultats annuels "satisfaisants" et revu à la hausse plusieurs objectifs à l’horizon 2022. Le distributeur a affiché sa confiance, un an après avoir engagé une transformation pour se redresser. Les investisseurs saluent l'efficacité du plan stratégique "Carrefour 2022" mis en place par Alexandre Bompard.

Sur l'ensemble de l'exercice, le premier distributeur européen a réalisé un résultat net ajusté en progression de 3,8% à 802 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant de 1,905 milliard, correspondant à 1,938 milliard, en hausse de 4,6% à taux de changes constants.

Quant au chiffre d'affaires, il a progressé de 1,4% en comparable à 84,916 milliards d'euros.

Par ailleurs, Carrefour a fait état d'une amélioration du cash-flow libre hors éléments exceptionnels à 1,088 milliard, contre 950 millions générés en 2017.

Ces résultats ont été portés par le Brésil où son enseigne Atacadão confirme sa bonne dynamique commerciale et poursuit son expansion.

De son côté la France reste impactée par un environnement de marché compétitif, ou encore l'impact du mouvement des Gilets Jaunes en fin d'année.

Quant au reste de l'Europe, "Carrefour évolue dans un environnement difficile, animé notamment par les discounters et les acteurs indépendants", a commenté le groupe. Ce dernier précise que la dynamique de réduction des coûts, soit 1,050 milliard d'économies en 2018, a permis de compenser les pressions concurrentielles et de réduire les prix.

Dans le sillage de cette publication, le distributeur a décidé de revoir à la hausse plusieurs objectifs du plan Carrefour 2022.

Ainsi, le plan de réduction des coûts est porté à 2,8 milliards d'euros, contre 2 milliards d'euros auparavant.

Par ailleurs, Carrefour entend réduire ses assortiments de 15% en 2020, contre -10% initialement, et -6% en 2018.

Il envisage également d'accélérer son expansion dans les formats de proximité avec 3 000 ouvertures, contre 2 000 auparavant à horizon 2022, mais aussi la réduction globale des surfaces commerciales de 400 000 mètres carrés.