Bourse

Sociétés

CASINO boucle son plan de cessions d'actifs non stratégiques, mais ne compte pas en rester là

AOF - 21 janvier 2019


(AOF) - Casino (-0,56%  à 38,97 euros ) annonce avoir atteint son objectif de cessions d'actifs non stratégiques pour un montant de 1,5 milliard d'euros. Et ce, grâce un accord avec des fonds gérés par Fortress en vue de la cession de 26 murs d'hypermarchés et supermarchés valorisés 501 millions d'euros, dont 392 millions d'euros seront perçus au premier semestre 2019. Mais le groupe ne compte par s'arrêter là, et annonce "prolonger ses actions en vue de la réduction de sa dette".

L'accord avec Fortress prévoit la cession par le distributeur d'un portefeuille de murs de 13 Géant Casino, 3 Hyper Casino et 10 Supermarchés Casino, au premier semestre 2019. Ces 26 actifs, représentent 31,8 millions d'euros de loyers.

Par ailleurs, le groupe détiendra une participation dans la société constituée par des fonds gérés par Fortress pour acquérir le portefeuille de magasins, afin de le valoriser et le céder sur le marché dans les meilleures conditions. Dans ce cadre, le distributeur pourra percevoir dans les prochaines années jusqu'à 150 millions d'euros complémentaires.

"Après la réussite de cette première étape, le groupe va prolonger ses actions en vues de la réduction de sa dette. Il poursuivra par ailleurs les actions engagées visant à faire progresser sensiblement sa rentabilité et à renforcer son profil financier", a commenté le distributeur.

Dans cette optique, Casino a annoncé durant le week-end avoir conclu des promesses de ventes en vue de la cession de 6 hypermarchés à des adhérents Leclerc, pour une valorisation des murs et fonds totale de 100,5 millions d'euros.

Des cessions distinctes du plan de cessions d'actifs non stratégiques, qui concernent des magasins parmi les moins performants du parc. Ceux-ci ont représenté un chiffre d'affaires d'environ 150 millions d'euros en 2018 et généré une perte totale d'environ 8 millions d'euros de résultat opérationnel courant.