Bourse

Conseil

CGG : la reprise se confirme

AOF - 06 novembre 2019


(AOF) - Trimestre après trimestre, le redressement de CGG se confirme et le marché apprécie. En hausse de plus de 4% à 2,394 euros, le titre du spécialiste de la recherche sismique a signé l'une des plus fortes progressions du SBF 120. Au troisième trimestre 2019, le groupe, durement frappé par la chute des cours du pétrole ces dernières années et sauvé de la faillite en 2017, a réalisé un bénéfice net de 40,7 millions de dollars, contre une perte nette de 1,5 million un an plus tôt. Le résultat opérationnel des activités a bondi de 83% à 111 millions.

L'Ebitda des activités est ressorti à 225 millions, en hausse également de 83%. Le taux de marge d'Ebitda atteint 59%, contre 43,8% un an plus tôt. Le chiffre d'affaires a progressé de 36% à 382 millions.

Sur la période, CGG a généré un cash-flow de 167 millions.

Ces résultats sont très encourageants et sans aucun doute supérieurs aux attentes du marché.

En septembre en effet, CGG avait revu à la hausse ses objectifs annuels grâce à la reprise des investissements des compagnies pétrolières. Ainsi, son chiffre d'affaires du troisième trimestre devait dépasser les 350 millions de dollars, en raison de fortes ventes multi-clients et d'une demande soutenue en Géoscience et Équipement. Effectivement, il a largement rempli cet objectif.

Dès lors, CGG devrait sans difficulté atteindre ses prévisions annuelles, soit une hausse de plus de 10% du chiffre d'affaires, une marge d'Ebitda autour de 50% et un résultat d'exploitation à 200 millions de dollars.

En termes de perspectives, le groupe a confirmé ce matin son objectif de générer un cash-flow net positif sur l'exercice 2019, soit la première génération de cash annuelle positive depuis 2012. 

En Bourse, CGG, qui s'est définitivement désengagé cette année de son activité historique, l'acquisition de données sismiques (l'échographie des sous-sols), considérée comme trop capitalistique, affiche désormais un gain de 111% depuis le début de l'année.