Bourse

Sociétés

CGG remporte un contrat prometteur auprès d'un gros client

AOF - 11 juin 2019


(AOF) - CGG traverse décidément un temps fort à la Bourse de Paris. Le titre du spécialiste de géophysique a bondi aujourd'hui de 5,84% à 1,558 euro, portant à plus de 20% son gain en cinq séances. La semaine dernière, les investisseurs saluaient son désengagement de son activité historique, l'acquisition de données sismiques (l'échographie des sous-sols), considérée comme trop capitalistique. Cette fois-ci, ils applaudissent le gain d'un contrat encourageant remporté par sa branche Géoscience auprès d'une major européenne.

Ce contrat valide en effet la stratégie de CGG de recentrer sur l'activité multi-clients, où il vend ses bibliothèques de données aux compagnies pétrolières, et la vente d'équipements, sous la marque Sercel. Il témoigne également du retour des investissements des compagnies pétrolières, grosses clientes de CGG.

Le norvégien Equinor, auparavant nommé Statoil, a confié à Subsurface Imaging, une activité de la division Geoscience de CGG, un contrat pluriannuel pour le traitement des données sismiques de suivi permanent du réservoir Johan Sverdrup en Mer du Nord.

L'équipe dédiée d'experts en traitement de CGG sera coordonnée par le centre d'imagerie d'Oslo et travaillera en collaboration dans les bureaux d'Equinor à Stavanger pour fournir à l'équipe d'actifs pétroliers de Johan Sverdrup dans les jours suivant l'acquisition de ces données, des images 4D de haute qualité.

En analysant ces " instantanés " du réservoir en cours de production, les géo-scientifiques d'Equinor seront en mesure d'optimiser la gestion de sa production et la récupération des hydrocarbures.

Ce contrat qui s'appuie sur l'expérience déjà significative du spécialiste de la géophysique dans l'imagerie de suivi permanent de réservoirs pour le compte d'Equinor, renforce sa position de contracteur de préférence de l'industrie pour ce type d'imagerie spécialisée. Il prendra effet à partir du deuxième trimestre 2019 pour une période initiale de 31 mois avec l'option de deux extensions de trois ans.