Bourse

Sociétés

CHEVRON: pertes plus importantes qu'attendu au second trimestre

AOF - 31 juillet 2020


(AOF) - Chevron a publié 8,28 milliards d'euros de pertes au second trimestre 2020, soit 4,44 dollars par action, contre un bénéfice de 4,31 milliards, ou 2,28 dollars par action, il y a un an. La "major" pétrolière a enregistré 4,4 milliards de dollars de dépréciations d'actifs (dont 2,6 milliards au Venezuela) en raison du contexte actuel et de la chute des cours de l'or noir, ainsi que 780 millions de dollars d'indemnités de licenciement et un gain de 310 millions de dollars sur la vente d'actifs en Azerbaïdjan. Hors ces éléments exceptionnels, le BPA est de -1,59 dollar, contre -93 cents attendus.

Les revenus ont reculé de plus de moitié, tombant à 15,93 milliards de dollars, loin du consensus FactSet de 21,9 milliards. 

La production s'est établie à 2,99 millions de barils équivalents pétrole par jour, en recul de 3% par rapport au second trimestre 2019, et de 8% par rapport au premier trimestre 2020.

"L'impact économique de la réponse au covid-19 a considérablement réduit la demande pour nos produits et a fait baisser les prix des matières premières", a déclaré  Michael K. Wirth, le CEO de Chevron. "Compte tenu des incertitudes liées à la reprise économique et à l'abondance des approvisionnements en pétrole et en gaz, nous avons révisé à la baisse nos perspectives de prix des matières premières, ce qui a entraîné des dépréciations d'actifs et d'autres charges".

"Si la demande et les prix des matières premières ont montré des signes de reprise, ils ne sont pas revenus aux niveaux d'avant la pandémie, et les résultats financiers pourraient continuer à baisser jusqu'au troisième trimestre 2020", a ajouté le groupe dans un communiqué.