Bourse

Sociétés

CINEWORLD s’effondre en Bourse, ses salles américaines et britanniques vont fermer dès jeudi

AOF - 05 octobre 2020


(AOF) - Cineworld s’est effondré de 35,25% à 25,555 pence sur la place de Londres, après avoir annoncé qu'il allait fermer temporairement l’ensemble de ses salles aux Etats-Unis (536) et au Royaume-Uni (127) à partir de jeudi. Il s’agit de ses deux principaux marchés. Cette décision, qui découle de l’impact de la crise du Covid-19 sur l’industrie cinématographique, affectera 45 000 employés. Pour le moment, Cineworld n’est pas en mesure de donner de date de réouverture.

" Ce n'est pas une décision que nous avons prise à la légère, et nous avons fait tout ce qui était en notre pouvoir pour soutenir des réouvertures sûres et durables sur tous nos marchés (…) ", a commenté Mooky Greidinger, le directeur général de Cineworld.

Le groupe continuera à " suivre la situation de près " et communiquera tout projet futur de reprise des activités sur ces deux marchés " au moment opportun ".

Cela dépendra bien entendu de l'évolution de la crise du Covid-19 (et des mesures prises pour l'endiguer) et du retour de sorties majeures sur grand écran.

En raison du manque de visibilité, les studios américain ont en effet repoussé la sortie de films très attendus, à l'image du dernier James Bond (‘No Time To Die'), ‘Wonder Woman 1984' ou encore ‘Black Widow'. Des films forts sont nécessaires pour faire revenir les cinéphiles dans les salles obscures en dépit de l'épidémie de Covid-19.

Pour traverser cette période difficile, Cineworld a répété qu'il évaluait ses options pour renforcer ses liquidités.

Lors du premier semestre 2020, Cineworld a accusé une perte après impôt de 1,58 milliard de dollars et une chute de 67% de son chiffre d'affaires à 712,4 millions de dollars. Au total, le groupe exploite 780 cinémas répartis dans 10 pays.